By jeanmarcmorandini.com
Santé

Etude: Une réduction du prix des fruits et légumes et une hausse équivalente des sodas pourrait réduire les décès dus aux maladies cardiovasculaires


0

Une réduction de 10% du prix des fruits et légumes combinée à une hausse équivalente des sodas pourrait éviter un nombre important de décès dus aux maladies cardiovasculaires aux Etats-Unis, selon une étude présentée mardi.

"Modifier son régime alimentaire peut être difficile mais des changements sur le marché (des produits alimentaires, NDLR) pourraient permettre d'y parvenir avec des effets importants sur la santé cardiovasculaire", a expliqué le Dr Thomas Gaziano, professeur à la faculté de santé publique de l'université Harvard (Massachusetts, nord-est).

L'étude a été présentée lors de la conférence de l'American Heart Association sur l'épidémiologie et le mode de vie, cette semaine à Phoenix (Arizona, sud-ouest).

Selon les chercheurs, une baisse de 10% du prix des fruits et légumes pourrait réduire de 1,2% la mortalité cardiovasculaire dans les cinq ans et de près de 2% sur vingt ans, avec une diminution de 2,6% des infarctus et de 4% des accidents vasculaires cérébraux.

De plus, à elle seule, une hausse de 10% du prix des sodas et autres boissons sucrées pourrait diminuer de près de 0,1% les décès cardiovasculaires sur cinq ans et de 0,12% sur vingt ans. Les cas de diabète pourraient aussi baisser de 0,2% sur cinq ans et de 0,7% sur vingt ans, selon cette étude.


Morandini Zap: Les fruits et légumes vendus à... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page