By jeanmarcmorandini.com
Santé

Selon l'Obs, le prochain scandale sanitaire se nomme Vioxx !


0

Un livre sur les effets secondaires des médicaments décrypte les polémiques du Mediator, de la Dépakine, du Distilbène... Et annonce celle du Vioxx, qui a fait au moins 26.000 morts aux Etats-Unis. L'Obs a publié des extraits en exclusivité.

L’ouvrage, dont "l'Obs" révèle des extraits en exclusivité, annonce que le Vioxx, un anti-inflammatoire, commercialisé aux Etats-Unis en 1999, y a été reconnu responsable d’au moins 26.000 morts.

En France, bizarrement, il n'y en aurait aucun, alors qu’il a été massivement prescrit de 2000 à 2004, date de l’arrêt de sa vente. Voici comment l’affaire a été étouffée. "Le 20 mai 1999, la Food and Drug Administration (FDA), l’agence du médicament américaine, donne son accord pour la mise sur le marché d’un médicament de Merck & Co. : le Vioxx. L’autorisation a été donnée en urgence. […] C’est que le Vioxx offre un grand espoir dans le traitement de l’arthrose et en rhumatologie. […] S’il y a urgence à mettre le Vioxx sur le marché, c’est pour le bien des malades. Urgence aussi pour Merck & Co. qui veut imposer son produit au monde entier sur le marché très lucratif des antidouleurs. […] Malheureusement, cette course au profit va aveugler Merck & Co. sur les effets secondaires cardiovasculaires de son produit. […] Pourtant, très vite, Merck & Co. avait été prévenu en interne que son médicament augmentait les risques d’accidents cardiovasculaires. […] Les cas de crises cardiaques ne vont cesser de se multiplier et alerter les autorités américaines. […] En septembre 2004, Merck & Co. annonce qu’il retire son médicament du marché. […] Et en France ? Le Vioxx a obtenu son autorisation de mise sur le marché européen en avril 2000. Comme pour les États-Unis, Merck & Co. en stoppe la vente le 30 septembre 2004. Pendant plus de quatre ans, le Vioxx a donc été prescrit dans l’Hexagone. […]

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page