By jeanmarcmorandini.com
Régime

Il a perdu 70 kg avec le nouveau régime Adkins: Mais qu'est ce que c'est ?


0

Un jeune homme victime de quolibets lorsqu'il était à l'école parce qu'obèse a décidé de prendre sa vie en main et perdu près de 70 KG en moins d'un an en suivant le nouveau régime Adkins. Mais qu'est ce c'est ?

Le régime Atkins a vu le jour en 1972, année où le docteur Robert C. Atkins a commencé à concevoir une approche nutritionnelle originale après avoir étudié une série d’articles du Journal of the American Medical Association qui indiquaient qu'il fallait contrôler les sucres.
Le Dr Atkins a ainsi découvert que lorsqu’une personne mange les bons aliments en limitant son apport en glucides raffinés (pain blanc, sucre blanc etc..) cela entraine une perte de poids et améliore de nombreux problème de santé liés au poids.

En 2016, le nouveau régime Atkins repose toujours sur le principe essentiel du contrôle des glucides, mais il a beaucoup évolué.

Une centaine d’études ont démontré scientifiquement ce dont de nombreuses personnes ont fait elles-mêmes l’expérience : suivre un régime sain et pauvre en glucides permet de perdre du poids rapidement et d’éviter l’effet yoyo. 

«Auparavant, la restriction était de 20 g de glucides par jour, explique le Pr Eric Westman, professeur de médecine a l'université Duke, en Caroline du Nord. Aujourd'hui, on sait soustraire la quantité défibres des glucides et on connaît l'index glycémique, ce qui permet de manger plus de légumes asperge, brocoli, haricot vert, tomate » Et Bertrand Blanchot, diététicien nutritionniste, de compléter dans Top Santé Magazine. « Les glucides assimilables sont les sucres simples comme le fructose des fruits, le lactose du lait ont un index glycémique élevé II y a aussi les sucres complexes comme l'amidon, les polysacchandes des fruits et légumes qui ont, le plus souvent, un index glycémique bas. Quant aux fibres alimentaires, elles font pâme des glucides non assimilables, car elles n apportent aucun nutriment, mais jouent un rôle important au niveau de l'intestin » En revanche, les glucides provenant des pâtes, riz, pommes de terre, pain, viennoisenes sont déconseillés Ils seraient responsables des fluctuations de notre glycémie. Plus on en consomme, plus la production d'insuline augmente pour retirer le glucose contenu en excès. 

À mainte reprise, des scientifiques ont ainsi prouvé qu’un apport réduit en glucides amenait l'organisme à brûler les graisses plutôt qu’à les stocker. 

Le régime vous autorise donc à consommer des légumes en grande quantité. Au cours des dernières phases du programme, les fruits et les céréales complètes, assez riches en glucides mais surtout en nutriments sont autorisés.

Ce n’est que durant la première des quatre phases, dite « phase de démarrage », qu’il est conseillé de consommer beaucoup de protéines maigres pour déclencher le mécanisme brûleur de graisses de l’organisme et démarrer en force le processus de perte de poids.

Puis, après les deux semaines « classiques » mais optionnelles de la phase de démarrage, le régime Atkins vous permet d’élargir progressivement l’éventail des aliments que vous consommez pour parvenir à terme à une alimentation équilibrée, constituée de mets nutritifs issus de différents groupes – des protéines maigres, une grande variété de fruits et légumes riches en fibres et en couleurs, des fruits à coque, des légumineuses et, si votre métabolisme le permet, des céréales complètes et des bonnes graisses –, tout en limitant les glucides et sucres raffinés ainsi que les graisses trans. 

L'analyse en 2012 de 17 études cliniques portant sur 1141 personnes obèses a conclu qu’un régime de type Atkins entraîne une baisse significative du poids corporel (-7 kg), de l’indice de masse corporelle (-2,09 kg/m2), du tour de taille (-5,74 cm). Ce régime améliore dans le même temps plusieurs marqueurs du risque cardiovasculaire et du risque de diabète : pression artérielle (-4,8 pour la pression systolique et -3,1 pour la disatolique), triglycérides (-29,71 mg/dL), glycémie à jeun (-1,05 mg/dL), hémoglobine glyquée (-0,21%), insuline plasmatique (-2,24 micro UI/mL), protéine C-réactive (marqueur de l’inflammation). Le cholestérol HDL (« bon » cholestérol) augmente de 1,73 mg/dL indique Thierry Souccar.


Il a perdu 70 kg avec le nouveau régime Adkins... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page