By jeanmarcmorandini.com
Forme

Michel Cymes: "Faire des abdos pour avoir le ventre plat ? Quelle bêtise !


0

Dans son livre en tête des ventes encore cette semaine,"Vivez mieux et plus longtemps" aux éditons Stock, Michel Cymes le médecin le plus célèbre de France livre des conseils pour garder la forme.  Il revient dans un paragraphe sur le ventre que tout le monde rêve de récupérer avant l'été. Voici ses conseils.

"Combien de fois ai-je lu des papiers qui recommandaient de faire des abdos pour avoir le ventre plat ? Quelle bêtise ! Croire qu'on peut perdre sa bouée ventrale en travaillant sa sangle abdominale, c'est s'exposer à des désillusions, être victime d'une légende inventée pour vendre des bobards. Quand vous faites des abdos, vous travaillez le muscle abdominal. Parfait. Et il se trouve où, le muscle ? Sous le gras ! Eh oui, il fallait y penser. Donc, le muscle se renforce (ce qui est une bonne chose) mais le gras, lui, est toujours là. Et le seul moyen de le faire disparaître, le gras, c'est de le perdre ! Comment ? On en revient toujours aux mêmes règles : adapter son régime alimentaire et faire de l'exercice en endurance, ce que l'on appelle du cardio long, comme la course à pied, le vélo ou la natation. On estime qu'on commence à taper dans le gras à partir d'une quarantaine de minutes d'effort (jogging).

On entre alors dans ce que l'on appelle la lipolyse, mot savant d'origine grecque qui désigne le processus de combustion de la masse grasse dans le corps.

Mais il semble que tout le monde n'ait pas la chance (ou le courage) de vivre ce phénomène... S'agissant de la masse grasse dans le corps, 2 hommes sur 6 sont trop ronds à 30 ans, et on passe à 2 sur 3 à la quarantaine.

Les choses ont tendance à se dégrader avec l'âge car la masse musculaire fond au fil des ans, laissant place à du tissu adipeux, beaucoup moins gourmand en énergie (et nettement moins esthétique).

Résultat : à activité égale, le corps consomme 5 % de calories en moins tous les 10 ans. Ajoutez à cela un style de vie moins nerveux, l'embourgeoisement qui vous fait aimer les bons petits plats et vous aboutissez à un relâchement des abdos que vient recouvrir une bonne couche de graisse.

Même s'il n'est jamais trop tard pour changer de mode de vie, je recommande de prendre de bonnes habitudes le plus tôt possible. Chez le jeune adulte, la graisse ne représente en moyenne que 15 % du poids du corps.

Les muscles prédominent. Et ce sont de grands dévoreurs de calories. Les faire bosser avec régularité les aidera à retenir le message. Le corps a de la mémoire, il aime les habitudes.

Alors il faut lui en donner ! Mais de bonnes ! Car il s'inscrira aussi volontiers dans un dynamisme de tous les instants qu'il se satisfera d'un confort pantouflard. Dès lors, à vous de choisir."


Michel Cymès se lâche sur Gilles Verdez dans "C... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page