By jeanmarcmorandini.com
Beauté

Epilation "définitive" : Les médecins font condamner des centres esthétiques à de lourdes amendes !


0

Selon le Monde.fr , les médecins ont gagné la bataille contre les esthéticiennes. En effet, le tribunal correctionnel de Paris a condamné des centres de beauté pratiquant l' épilation à la lumière pulsée, une épilation de longue durée, pour "exercice illégal de la médecine".

Les amendes vont de 3.000 à 50.000 euros pour "exercice illégal de la médecine" ou complicité, des décisions confortant de précédentes condamnations.

Plusieurs syndicats de professionnels de la santé avaient attaqué en janvier 2016 des enseignes et franchises d'esthétique (International Esthétique, Depil Tech, Sunso...), estimant que l'épilation à la lumière pulsée, une épilation de longue durée, relevait de la médecine et non du seul soin esthétique.

La plus lourdement condamnée est la société International Esthétique, qui détient une enseigne comptant plus de 150 établissements. À l'audience, Me Alexandre Varaut, représentant de syndicats de médecins et de la SARL Docteur Debray, s'était demandé ce qu'on ferait "lorsqu'on aurait un œil ou un sexe brûlés ?", réclamant notamment de voir condamner les enseignes pour avoir fourni "les moyens de commettre une infraction". La pratique de l'épilation est encadrée par un arrêté de 1962 qui prévoit que "tout mode d’épilation est un acte médical, sauf l'épilation à la pince ou à la cire".


Axelle Red est contre l'épilation intégrale des... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de bruneellePortrait de bruneelle
Vote: 
0

Cette loi est super vieille, pleins d'autres choses ont été inventés depuis. C'est du grand n'importe quoi l'épilation c'est pas de la médecine!!



Haut de la page