By jeanmarcmorandini.com
Santé

"Les victimes ont surtout des fractures, des brûlures ou des coupures profondes"


0

Selon les médias belges, au Gasthuisberg de Louvain, 11 personnes  actuellement  hôpitalisés souffrent de fractures, brûlures ou de coupures profondes.

Selon le CEO Marc Decramer il y a trois blessés graves. "La plupart des victimes ont surtout des fractures, des brûlures ou des coupures profondes à cause du verre et probablement des clous qui se trouvaient dans les bombes  confectionnées."


"Nous devons nous aussi attendre les consignes du département de crise", précise Marc Decramer. "Nous pourrions encore accueillir des victimes dans la journée. Nous avons libéré une aile spéciale à cet effet. Nos services sociaux tournent à plein effectif pour accompagner les familles des victimes."

Lors des attentats de Paris, les terroristes avaient aussi utilisé des clous pour causer encore plus de dégâts, avec le souffle de l'explosion. 


Scènes de panique après l'explosion dans le... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page