By jeanmarcmorandini.com
Régime

Pour maigrir, il faut manger dans le noir !


0

Nous mangeons moins lorsqu'on se trouve dans le noir. C'est ce qu'affirme une étude menée par des chercheurs de l'université de Konstanz en Allemagne, publiée dans la revue « Food Quality and Preference ».

Pour maigrir sans se restreindre, ils recommandent donc de prendre nos repas dans un endroit sombre ou de bander ses yeux.

Lorsqu'on est privé du sens de la vue, notre cerveau se concentre davantage sur notre faim. Résultat: on réduit de 10 % sa consommation lors d'un repas, avec la sensation de surcroît d'avoir trop mangé.

Pour cette étude, les chercheurs ont eu besoin de 90 personnes qui ne devaient pas  grignoter  deux heures avant le début de l'expérience.  Le groupe a été divisé en deux, d'un côté ceux à qui les chercheurs ont bandé les yeux, de l'autre, les voyants.

Au menu : trois bols de glace vanille au caramel et à la cerise, chacun pesant 95 g. Les cobayes avaient 15 minutes pour les dévorer.

Ceux du premier groupe avaient les yeux bandés contrairement aux personnes du second groupe.

Les chercheurs ont proposé à ces deux groupes des boules de glace à la vanille, au caramel et à la cerise, servis dans des bols de 95 grammes et leur ont laissé 15 minutes pour  manger  tout ce qu'ils voulaient.

 Le groupe qui pouvait voir à  mangé  en plus grande quantité (116 grammes) que l'autre groupe, aux yeux bandés (105 grammes).

Le Docteur Britta Renner, auteur principal de cette étude explique : « Privés de la vue, les consommateurs se sont concentrés sur ce qu'ils ressentaient sur le moment et se sont arrêtés quand ils étaient rassasiés. » L'expression « avoir les yeux plus gros que le ventre » prend alors tout son sens.

Selon elle, voir son assiette pousse à la terminer car la vue d'un aliment donne envie de manger, même lorsqu'on a plus faim. 


Le nouveau défi minceur : être aussi mince qu... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page