By jeanmarcmorandini.com
Santé

Il veut qu'Apple débloque l'iPhone de son fils décédé d'un cancer


0

Selon le  journal italien La Repubblica,  un papa Italien a écrit à Tim Cook, le patron d' Apple , pour lui demander de faire débloquer l'iPhone de son enfant, récemment décédé d'un cancer. "Quand je regarde ce téléphone, je pense qu'une porte est fermée. Apple me refuse une partie de la mémoire de mon fils" relate le papa du défunt.

Ce dernier souhaite récupérer, en guise de souvenirs, les photos. En cas de refus ou d'impossibilité d' Apple , le père a déjà prévu de se tourner vers les mêmes experts informatiques auxquels a fait appel le FBI.

«Ne m'enlevez pas la possibilité de garder des souvenirs de mon fils», a écrit dans un courriel à Tim Cook l'architecte Leonardo Fabbretti.

Son fils Dama, adopté en Ethiopie en 2007, est mort en septembre dernier, après une série d'opérations et de cycles de chimiothérapie, suite à un ostéosarcome,  cancer des os diagnostiqué en 2013.

«Je ne peux pas renoncer. Ayant perdu mon Dama, je vais lutter pour récupérer ses photos, pensées et écrits de ses deux derniers mois, prisonniers de appareil», a ajouté le père. «J'avais offert à mon fils un iPhone 6 environ neuf mois avant sa mort, il l'utilisait tout le temps et il voulait que j'y aie accès, il avait ajouté mes empreintes aux siennes pour l'identification», a assuré M. Fabbretti.

«Malheureusement, cela ne fonctionne pas quand on éteint puis on rallume le téléphone»

 

Il a appelé Apple? " Bien sûr. J'ai contacté la hotline. Plusieurs fois. Ils me firent leurs condoléances, mais on m'a dit qu'ils avaient besoin du code d'accès pour pouvoir continuer. J'ai essayé en réseau des programmes piratés qui promettent d'entrer dans le système mais ils sont au plus en mesure de télécharger son répertoire, rien d' autre.  J'ai tout essayé. Cela fait cinq mois que Dame nous a quitté et je sais que les choses ici qu'il a écrit ou photos qu'il a pris et que je ne peux pas lire et voir ... je trouve ça horrible inhumain"

Même si l'homme comprend les exigences de la firme quant à la confidentialité des données il estime qu'  «ils devraient offrir des solutions pour des cas exceptionnels comme le mien».

 

M. Fabbretti dit avoir contacté la société israélienne Cellebrite supposée avoir aidé le FBI à pénétrer dans l'iPhone de l'un des auteurs de l'attentat de San Bernardino. Selon l'architecte, cette société israélienne lui aurait proposé de tenter gratuitement de forcer l'iPhone de son fils pour lui permettre de récupérer les données.

 

 


Une marque chinoise copie Apple dans les... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page