By jeanmarcmorandini.com
Sexe

Existe-t-il un rythme "normal" pour avoir des relations sexuelles ?


0

Existe-t-il un rythme "normal" pour avoir des relations sexuelles.  Jean-Claude Piquard, sexologue clinicien, a accordé un entretien à santé magazine dans lequel il nous éclaire sur ces questionnements.

"Trois fois par semaine est une moyenne, mais il n’y a pas de norme ! Derrière ce chiffre, il y a surtout des situations très différentes. Les quatre paramètres qui entrent en compte : l’âge des partenaires : les jeunes font l’amour en général plus souvent que les séniors ; •l’âge de la relation : au début de la relation amoureuse, la fréquence des rapports est plus élevée qu’au long cours ; •la vitalité sexuelle de chacun(e) : certain(e)s font l’amour tous les jours, voire plusieurs fois par jours, d’autres une fois par semaine ou même une fois par mois ; l'évolution personnelle de chaque individu : j’ai eu en consultation une femme peu demandeuse sexuellement dans son ancienne relation et très demandeuse dans sa relation actuelle. La difficulté est l’adéquation des désirs sexuels dans le couple. Si l’un est beaucoup plus demandeur que l’autre, des tensions risquent d’apparaître : une situation de manque pour l’un, parfois vécue comme un rejet. Pour le moins demandeur, on voit parfois une culpabilité, réelle ou induite par le partenaire. Pour le plus demandeur, la masturbation, en solo ou en couple, peut être une solution. En consultation de sexologie, on commence par évaluer l’origine de la différence de désir sexuel, notamment si la femme trouve vraiment son plaisir. Parfois, on trouve des causes relationnelles que l’on peut améliorer, mais aussi des situations où l’un des partenaires a réellement plus de besoins sexuels que l’autre."

Et d'ajouter: " Chaque couple doit trouver son propre rythme. La monotonie sexuelle peut être induite par des rapports trop fréquents, mais aussi par un manque de créativité, comme faire toujours les mêmes pratiques dans le même ordre, aux mêmes horaires, dans les mêmes lieux. La monotonie du quotidien peut aussi faire baisser la libido ."

 

 

 


Les séries romantiques auraient un impact sur... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page