By jeanmarcmorandini.com
Santé

"Le livre noir de la médecine" dénonce une médecine soumise "aux lobbies des laboratoires"


0

Le médecin Dominique-Michel Courtois, et son fils Philippe, avocat spécialisé dans la défense des victimes de scandales sanitaires, publient chez Albin Michel le livre noir de la médecine.

Le Docteur Dominique-Michel Courtois, fondateur de l'AAVAC, Association de Défense des Victimes d'Accidents Corporels, et son fils, Maître Philippe Courtois se sont fait connaître en défendant notamment des victimes du Médiator ou des prothèses mammaires PIP.

Les deux auteurs pointent du doigt les erreurs et les manquements de la médecine française, soumise selon eux "aux lobbies des laboratoires, au mutisme des pouvoirs publics et à la faillite des organismes de contrôle."

Ils dénoncent notamment une médecine française de plus régulée par les lois du marché et de l'économie, au détriment de la santé des patients.

"On est à un carrefour, et il va falloir prendre des dispositions drastiques pour sauver notre médecine, longtemps considérée comme la meilleure du monde. Il y a un tas de dysfonctionnements, comme la toute-puissance des laboratoires pharmaceutiques, ou la gestion gouvernementale désastreuse de la santé" affirme le Docteur Dominique-Michel Courtois.

En cas de suspicion d'une erreur médicale le premier reflexe à adopter est de demander son dossier médical. Une mesure possible depuis le 4 mars 2002 avec la loi Kouchner. «Vous avez un délai de dix ans pour demander la transmission de votre dossier médical et donc pour engager une procédure.Toutes les pièces de votre dossier vous appartiennent et vous en êtes le seul propriétaire»  explique le livre.

Vous pouvez vous tourner vers les associations d'aide aux victimes. Ces dernières «sont destinées en particulier aux personnes qui n'ont pas les moyens financiers d'assumer les honoraires, parfois conséquents, des médecins experts et des avocats». 

Enfin pour les démarches judiciaires, en fonction du préjudice et de la faute commise, les procédures diffèrent. Dans la majorité des cas, lorsque la voie judiciaire est empruntée, se faire accompagner par un avocat est vivement recommandé. Des honoraires, entre 1000 et 5000 euros, sont à prévoir mais peuvent être négociés pour être versés uniquement en cas de victoire.

Enfin, une transaction à l'amiable est envisageable relaye le Figaro Santé , aussi bien auprès du praticien, qu'auprès des compagnies d'assurances, des médiateurs, des commissions de conciliation ou du Conseil de l'Ordre du patricien.

Ils  parlent des "scandales sanitaires à venir" sur France Bleu, qui risquent d'éclater bientôt. Et ils citent entre autres  la téléphonie mobile, les lignes haute tension ou les cigarettes électroniques.

- Les lignes à haute tension : «Les lignes à haute tension sont problématiques pour la santé des citoyens [...] Certaines décisions de justice ont reconnu la nocivité des lignes à très haute tension sur les animaux. Concernant les êtres humains, les plaintes et les enquêtes sanitaires se multiplient sans réponse claire suffisante de la part de la justice ou des médecins.»

-La téléphonie mobile: «La plupart des risque liés aux cancers ne peuvent être démontrés qu'au bout de quinze ans pour la cigarette et trente à quarante ans pour l'amiante en ce qui concerne l'utilisation des téléphones portables, il est évident que nous ne disposons pas du recul nécessaire. Certaines études auraient montré un risque plus important de tumeur du nerf auditif et du cerveau chez les utilisateurs précoces et fréquents.»

-Les cigarettes électroniques: «Reconnue moins nocive pour la santé que la cigarette classique, il est cependant difficile d'admettre une innocuité totale et les avis scientifiques divergent à ce sujet [...] La méconnaissance des substances absorbées renforce la controverse sur les dangers de cette nouvelle cigarette.

-Les éoliennes: «L'ombre des pales se projetant au sol peut aussi revêtir un effet lancinant et l'émission d'infrasons provoquer des acouphènes. On évoque désormais un véritable ‘syndrome éolien' alliant des troubles du sommeil, des céphalées et des vertiges.»

 


Cigarette électronique : bientôt bannie des... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page