By jeanmarcmorandini.com
Santé

Après une chute et un accident de voiture, Megan apprend qu'elle a le cancer: Elle part au bout du monde


0

Megan Sullivan , a visité 12 pays, 13 jours, 45.000 kilomètres dix jours après avoir « touché le tiercé de la malchance ».

La jeune femme raconte avoir fait une chute violente dans un parc naturel. Puis la malchance décide de ne pas la quitter et elle se fait percuter alors qu’elle conduisait à moto. Enfin, pour couronner le tout,lors d’une visite médicale, on lui a diagnostiqué un cancer de la peau.

"Après ma chute dans le parc du Yosmite, je me suis demandé pourquoi je me mettais toujours dans des situations aussi périlleuses. J’ai voulu savoir ce que j’essayais de me prouver à moi-même et au monde. Une semaine plus tard, j’étais percutée par une voiture alors que je conduisais mon Vespa. Et ensuite, on m’a diagnostiqué un cancer de la peau à l’occasion d’une visite médicale de routine. En trois semaines, je venais de toucher le tiercé de la malchance."

"Ce que je redoutais vraiment, c’était l’échec" "Après ce pire mois de ma vie, j’ai réfléchi à la manière dont je vivais et j’en suis arrivé à cette incroyable conclusion : la seule chose qui m’empêchait d’avoir tout ce que j’ai toujours voulu… c’était moi." "Je me disais toujours qu’il manquait ou de l’argent ou du temps. Mais ce n’était que des excuses. Ce que je redoutais vraiment, c’était l’échec. Je devais arrêter de penser que mes objectifs étaient inaccessibles et me mettre dans la tête que j’avais le pouvoir de décider ce que je voulais vivre chaque jour."

Megan a donc planifié en 10 jours à peine le tour du monde qu’elle avait toujours rêvé. En moins de quinze jours, elle a effectué un voyage incroyable tout en en visitant les 7 merveilles du monde. "Ma vie ne me laisse qu’un seul regret : j’ai raté des opportunités que je ne retrouverai plus jamais. Cette année, j’ai donc saisi ma chance. Et je continuerai de le faire pour savourer la plus grande des aventures : ma vie."


Après une chute et un accident de voiture... από morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page