By jeanmarcmorandini.com
Psy

Facebook est cité dans 67% des cas de divorce comme preuve d'affaire extra-conjugale !


0

Facebook et les sites de réseaux sociaux peuvent être bons pour notre vie sociale, mais ils peuvent causer des ravages dans nos relations amoureuses, selon une nouvelle étude.

Les recherches ont montré que le conflit était beaucoup plus susceptible de se produire lorsque le site a été utilisé de façon excessive, parce que certaines personnes ont tendance à surveiller jalousement l'activité de leur partenaire ou même de se reprendre contact avec les ex-partenaires.

L'enquête réalisée par le site  Stop Procrastinating et  relayée par le site 7sur7.be ,  affirme que 47% des gens admettent "tromper émotionnellement" leur partenaire sur Facebook .

Une autre étude dirigée par le Dr Russell Clayton, de l'Université du Missouri, aux Etats-Unis avait abondé dans ce sens. Elle suggèrait que Facebook pouvait être une menace pour les relations qui n'étaient pas arrivées à maturité.

 «La réduction à des niveaux sains et modérés d'utilisation de Facebook pourrait contribuer à réduire les conflits, en particulier pour les couples les plus récents qui ont encore à apprendre les uns des autres.» avait indiqué le scientifique.

5000 utilisateurs du réseau social ont été interrogés. Certains déclarent que le réseau social leur a coûté leur mariage. 

Facebook est cité dans 67% des cas de divorce comme preuve d'affaire extra-conjugale.

47% des sondés avouent tromper émotionnellement leur partenaire sur Facebook! 17% avouent avoir été tentés de garder contact avec un ex dans l'espoir de recoucher avec. Et 22% des utilisateurs trouvent que Facebook leur permet de garder le contact avec des potentiels "amants".
44% des sondés estiment que Facebook leur a gâché un moment romantique pour un update de statut.

26% des sondés se sentent négligés par leur partenaire quand celui-ci passe plus de temps sur le réseau social qu'avec eux. 32% évoquent une perte d'intimité car leur amoureux (ou amoureuse) consultent leur page Facebook au lit!
46% des utilisateurs avouent garder un œil sur la page Facebook de leur partenaire tandis que seulement 17% des sondés avouent être jaloux des amis Facebook de leur compagnon.

  


Morandini Zap: Pirater les comptes Facebook, c... από morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page