By jeanmarcmorandini.com
Santé

Pourquoi dort-on si mal loin de chez soi ?


0

Selon une étude  publiée dans Current Biology , dormir mal lorsque l'on est loin de chez soi est normal.

La première nuit est souvent au moins partiellement blanche indique le site pourquoi docteur .

 


Fondation Abbé Pierre: "Les mal-logés sont... par morandini

 

 

D’après des chercheurs de l’université Brown (États-Unis), c’est en raison de l’hémisphère gauche de notre cerveau,qui reste en alerte aux stimuli extérieurs, prêt à nous réveiller à tout moment pour faire face à un éventuel danger. Cela s’appelle l'« effet première nuit ». Pour cette étude, les scientifiques de Brown ont observé l’activité cérébrale de 35 personnes grâce à la combinaison d’un électroencéphalographe, d’une IRM et d’un magnétoencéphalographe.

Ils ont observé une activité particulière de l’hémisphère gauche la première nuit . Les cobayes avaient tendance à se réveiller et à être actifs beaucoup plus rapidement lorsque des petits sons étaient émis vers une oreille ou vers l’autre. « Il est possible que pour la surveillance, les hémisphères alternent », suppose Yuka Sasaki, chercheur en linguistique cognitive et en psychologie à l’université Brown. Les scientifiques comparent ce fonctionnement à celui des mammifères marins comme les dauphins qui ne mettent qu’un hémisphère de leur cerveau en sommeil à la fois pour pouvoir continuer à remonter à la surface et respirer.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page