By jeanmarcmorandini.com
Régime

Les jeunes Chinois accros à la malbouffe font face à une épidémie d'obésité sans précédent dans le monde


0

Les jeunes Chinois accros à la malbouffe font face à une épidémie d'obésité sans précédent dans le monde selon une étude publiée dans  l 'European journal of preventive cardiology .

" La Chine paie le prix de l'adoption d'un mode de vie occidental " commente le journal.

"C'est extrêmement préoccupant. C'est la pire explosion de l'obésité infantile que j'aie jamais vue (...) La popularité du mode de vie occidental va coûter des vies"  a affirmé le professeur Joep Perk, porte-parole de la Société européenne de cardiologie.

" On est convaincus que l'adoption de nourritures occidentales et notamment américaines basées sur la junk food et les sodas, une suralimentation hypercalorique est à l'origine de ce phénomène" , a déclaré à Francetvinfo , David Nocca, spécialiste français de l'obésité chez les jeunes.

Le pays a connu des bouleversements socio-économiques qui ont chamboulé le mode de vie et l'alimentation des Chinois ces trente dernières années.  " La hausse de l'obésité coïncide avec un accroissement des revenus des ménages des familles rurales ", observe-t-il.

"La Chine est un pays où les régions agricoles sont importantes et les résultats de nos recherches ont des implications pour la nation toute entière", a estimé de son côté le docteur Ying-Xiu Zhang, qui a dirigé l'étude au Centre de contrôle et de prévention des maladies de Shandong (province de 96 millions d'habitants située entre Pékin et Shanghai). 

Outre la suralimentation, le manque d'activité physique lié à l'augmentation du temps passé devant l'ordinateur favorise aussi l'obésité chez les enfants, observe le Pr Nocca. "Les jeux informatiques ne sont pas en eux-mêmes en cause", commente le Pr Perk. "Le problème est que les enfants restent assis avec deux litres de sodas. Pour brûler ces calories, ils devraient marcher 46 km".


Votre enfant présente un surplus de poids, ne... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page