By jeanmarcmorandini.com
Santé

La Sécu veut payer les médecins à la «pertinence» de l'arrêt de travail, un véritable treizième mois !


0

Selon BFMTV , la Sécu veut payer les médecins à la «pertinence» de l'arrêt de travail.

Les syndicats de médecins ont rendez-vous aujourd'hui au siège de la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam) pour une nouvelle séance de négociation sur la convention médicale, un texte qui régit pour cinq ans les relations entre les praticiens libéraux et la Sécu et fixe leurs honoraires.

L'Assurance maladie souhaite rémunérer des médecins atteignant certains objectifs, en matière de prescription de médicaments ou de pertinence des prescriptions d'arrêt de travail. Les médecins sont, par exemple, sont invités à respecter le barème de la Cnam, c'est-à-dire 5 jours d'arrêt de travail pour une grippe saisonnière, 3 pour une angine ou 21 jours pour une entorse grave lorsque le patient effectue «un travail physique lourd».

«Lorsqu'un arrêt de travail est prescrit en ligne, sa durée est plus souvent conforme aux référentiels existants, probablement du fait de la possibilité de choisir parmi les durées standard proposées par l'outil», constate la Cnam.

En 2015, près de 90 000 médecins ont perçu chacun 4500 € en moyenne au titre de la Rosp. Un chiffre qui grimpe à 6756 € pour les généralistes la même année.

En 2013, le montant total des indemnités journalières versées par la Sécu représentait 12,8 milliards d'euros dont 2,8 milliards pour accidents du travail et maladies professionnelles, 3 milliards pour maternité, et 7 milliards pour maladie. 


Loi travail : Rassemblement à Montpellier par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page