By jeanmarcmorandini.com
Santé

Ivre tous les soirs de la semaine, elle teste un produit miracle !


0

Une journaliste de  Vice , Sarah a souhaité tester la boisson anti gueule de bois , " Security Feel Better ", qui se décrit comme "bienfaitrice des lendemains festifs".

Ce produit vient de France et est déjà disponible dans plus de 25 pays. "Si l'on s'intéresse à la composition de SFB, on trouve un mélange d'extraits de plantes - dont de l'angélique -, du thé Yunnan, de l'artichaut et du citron. Chacun de ces composants a une utilité bien spécifique dans l'élimination des graisses, la protection du foie ou la stimulation gastrique. Pris juste après s'être mis une race, avant le coucher, SFB préviendrait donc la gueule de bois", écrit Sarah.

La jeune femme de 34 ans décide de tester le produit dans des conditions un peu extrêmes. "J'ai décidé de tester le produit moi-même pour en vérifier l'efficacité en me bourrant la gueule plein pot durant une semaine."

Contactée, la société Security Feel Better lui déconseille de le faire et la prévient des conséquences pour son foie.

Le premier jour, elle se rend à un barbecue et en part "complètement bourrée". "Avant même d'avoir entamé le dîner, on a fini une bouteille de vin blanc à trois avec des olives vertes pour l'apéro. Vers 20 heures, un quatrième pote nous appelle pour nous rejoindre et il est arrivé avec trois bouteilles de vin supplémentaires" raconte t'elle.

"Dans un dernier élan de conscience, j'arrive à me commander un taxi et rentre chez moi. Avant de m'échouer sur le canapé, j'attrape une mignonnette de Security Feel Better que j'avale à la manière d'un shot de vodka. Le truc a un goût de poire et je dois avouer que ce n'est pas dégueu du tout. À ma grande surprise, le lendemain, je me lève, fraîche comme un gardon. Il est 6 h 30, je suis prête à conquérir le monde" ajoute t'elle.

Le deuxième jour, elle pas la soirée à picoler au Pastis sans avoir mangé. "À la maison, je m'enfile une mignonnette de SFB en priant vraiment fort pour que ça fonctionne une deuxième fois. Parce que la gueule de bois au Pastis, ça ne pardonne pas. De nouveau, je me réveille à 6h30, sans gueule de bois, mais un peu fatiguée. Je me dis que j'ai trouvé ma parade pour pouvoir me mettre minable tous les soirs de ma vie."

Le truc est manifestement magique. Le troisième jours, toujours pas de gueule de bois, malgré les tournées de vin blanc et de Pastis. "Le truc est manifestement magique", confie Sarah.

C'est au quatrième jour que le corps de la jeune femme ne supporte plus ses excès. "Je suis morte de fatigue. Je passe ma journée sur le canapé à mater des séries. Je me maudis de ne pas avoir proposé un sujet sur les smoothies plutôt que sur l'alcool."

Le sixième soir, Sarah boit 8 ou 9 verres de vin alors qu'elle passe de la musique dans une boîte de nuit. "Je suis rentrée chez moi en zigzaguant. Le reste est assez flou. Mais en me levant le matin, mon salon ressemblait à Tchernobyl."

Elle a tout de même eu le réflexe de boire une petite bouteille de SFB, mais le lendemain, rien ne va. "Toujours pas de gueule de bois mais j'ai l'impression d'être passée sous un bus. Mon foie me brûle - vraiment, beaucoup - et l'idée même de devoir boire encore un soir me fait monter les larmes aux yeux." Au bout de cette semaine infernale, Sarah dresse le bilan. "Je n'ai à aucun moment eu la gueule de bois; la potion magique marche, incontestablement. Mais, comme prévu, mon foie est en train de morfler et je pense pouvoir affirmer sans trop me tromper que j'ai grossi." 


Ivre tous les soirs de la semaine, elle teste... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page