By jeanmarcmorandini.com
Santé

Bordeaux : L'aide-soignante mettait des tranquillisants dans la chicorée de la mamie qu'elle gardait


0

À Bordeaux, une aide-soignante mettait des tranquillisants dans la chicorée de la mamie qu'elle gardait  rapporte ce mercredi France bleu Gironde .

L'employée a expliqué qu'elle trouvait la nonagénaire invivable. Cette dernière, trouvait que sa chicorée avait un goût anormal d'orange a prévenu sa famille qui a appelé les autorités.

Les policiers, ont découvert que la boîte de chicorée en question contenait des traces de Tercian, un puissant sédatif qu'ils ont aussi retrouvé dans les cheveux de la nonagénaire. Les analyses ont d'ailleurs révélé une ingestion prolongée du médicament.

Employée d'une société d'aide à domicile, l'aide-soignante de 56 ans a expliqué qu'elle eu l'idée de glisser régulièrement des sédatifs dans la boisson de la nonagénaire parce qu'elle ne la supportait pas.

Par ailleurs, les investigations auprès de la caisse primaire d'assurance maladie, les policiers ont découvert des ordonnances dressées au nom de la nonagénaire pour du Tercian et du Tramadol un puissant antidouleur que son médecin ne lui avait jamais prescrit. L'aide ménagère a reconnu devant les enquêteurs qu'elle avait réalisé ces faux pour s'approvisionner elle-même en médicaments auxquels elle était accro.


Atteinte d'un cancer, une jeune femme commande... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page