By jeanmarcmorandini.com
Santé

JOURNÉE MONDIALE ANTI-TABAC : SOS Tabac dénonce l'hypocrisie de l'Etat‏


0

SOS Tabac soulève dans un communiqué l’hypocrisie de l’Etat et lance une campagne de financement participatif en soutien d’une action en justice à l’encontre de la FDJ.
L'association reproche l’effet levier de la publicité de la FDJ sur la consommation de tabac .

"Comment un même acteur (l’Etat actionnaire de la FDJ comme de la régie des tabacs et soucieux d’augmenter ses recettes fiscales sur le tabac) choisit l’intensité de ses investissements publicitaires sur une activité (les jeux d’argent) pour inciter les consommateurs à accroître leur fréquentation de lieux de vente ou non seulement les paquets de cigarettes sont largement exposées derrière le comptoir mais où la publicité pour le tabac étant encore possible, les amenant ainsi à augmenter leur consommation de ce second bien.

En 1998, SOS Tabac a lancé une première alerte en obtenant une décision favorable à la suite d’une plainte contre le Ministère des Finances pour une infraction similaire. En obligeant les citoyens à pénétrer dans un débit de tabac pour remplir leur devoir fiscal, l’achat de la vignette automobile, l’Etat contrevenait déjà la loi dite « EVIN » qui interdit toute publicité indirecte en faveur du tabac.

SOS Tabac a fait une proposition consensuelle qui permettrait de lever l’infraction tout en préservant les intérêts des buralistes et de la FDJ.

La FDJ a renvoyé SOS Tabac vers les Pouvoirs publics.

Le Président de la Cour des Comptes a informé SOS Tabac qu’il transmettait sa requête à la Chambre compétente afin que les magistrats procèdent à d’éventuels contrôles….

Depuis, le silence règne, les années passent, le tabagisme et ses conséquences est responsable de plus de 200 morts par jour, coûtent 47 milliards à la société contre 14 milliards de recettes liées aux taxes sur la tabac, soit 33 milliards à la charge des français ce qui équivaut à 1500 € de pouvoir d’achat en moins pour chacun d’eux.

Et puis un récent rapport de l’Office Français des Drogues et des Toxicomanies a révélé que pour la première fois depuis 15 ans, les chiffres sur la consommation du tabac remontaient.

Politiquement, de nouvelles mesures devenaient nécessaires alors l’Union Européenne est venue au secours du Ministère de la Santé qui n’a pas souhaité s’engager à augmenter les taxes pourtant la seule mesure recommandée par l’OMS pour avoir montré son efficacité. L’explication se trouve dans un « deal » entre l’adoption du paquet neutre recommandé par la Commission Européenne, auquel les buralistes et l'industrie du tabac ne sont pas favorables, et l'engagement de l'Etat à ne pas lever de nouvelles taxes.

Pour SOS Tabac, l’instauration des paquets neutres de la nouvelle Loi de Santé en application des directives européennes est une mesure qui n’aura pas le même impact qu’en Australie dont le mode de distribution ne peut être comparé à celui existant en France. La vente se fait par distributeurs automatiques installés dans des lieux indépendants de toute influence publicitaire ou des lieux de vente où les paquets de cigarettes ne sont pas apparents. Le problème du tabagisme en France est directement lié à son mode de distribution et aux craintes manifestées par le Ministère des Finances de devoir faire face à une diminution des taxes sur le tabac."


Le paquet neutre arrive en France par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page