By jeanmarcmorandini.com
Santé

Elle veut traiter son cancer de la peau avec une pommade à base de plantes: C'est l'horreur-VIDÉO


0

Atteinte d’un cancer de la peau, une femme a voulu se soigner en faisant appel à un traitement à base de plantes. Mais cette technique n'a pas eu, l'effet escompté te lui a carrément rongé le nez.

Elle a partagé son histoire dans une vidéo sur la chaîne YouTube du World's Greatest Medical qui a déjà été vue par plus de trois millions et demi de personnes, selon le Mirror.

Une femme a décidé de guérir seule son cancer de la peau en utilisant un traitement bien connu aux États-Unis à base d'une crème appelée "Black Salve ". 

Le Black Salve est présenté par certains comme un remède naturel contre le cancer de la peau utilisé depuis le début du 20e siècle.

Quelques jours après avoir appliqué la pommade noire sur le bout de son nez et son front, là où se développait un cancer de la peau, une croûte est apparue et la substance active a dévoré sa peau. Un cratère s'est ensuite formé en plein centre de son visage.

La pommade devait brûler les tissus infectés, mais s’est attaquée à tout son nez, peut-on lire sur le Mirror.

Si la « Black Salve » jouit d’un statut de traitement alternatif contre le cancer aux USA dans l’opinion publique, U.S.Food and Drug Administration, l’administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments, a classé cette pommade depuis longtemps sur une liste de « faux traitements » et essaye de la bannir.

La jeune femme a entrepris une chirurgie de reconstruction faciale dans l'espoir de redonner à son visage un semblant de normalité. «Qu'est-ce que j'ai fait là? C'est vraiment horrible, je sais. Mais ce qui est fait est fait, je dois maintenant regarder vers l'avenir», a-t-elle écrit, en admettant qu'elle se sentait à la fois affolée et désemparée.

Selon un spécialiste interrogé par le Mail Online, les dermatologues voient parfois des patients ayant fait usage de ce traitement qui sont aux prises avec d'importantes complications. «À mon avis, le Black Salve est utilisé de façon beaucoup plus courante que nous pouvons le croire», a affirmé le Dr Erin McMeniman.

Le Black Salve, aussi appelé Cansema, aurait été davantage utilisé dans les années 1990, en particulier sur les grains de beauté et les cicatrices.

 

 


Elle veut traiter son cancer de la peau avec... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page