By jeanmarcmorandini.com
Psy

Le "quad": Quand l'union polyamoureuse entre quatre personnes devient un nouveau phénomène


0

Deux couples qui cohabitent pour vivre leur bonheur conjugal à quatre, c'est rare, mais cela existe. Le "quad" désigne l'union polyamoureuse entre quatre personnes, explique le site Terra Femina . Pour permettre à tout ce petit monde de vivre heureux et en harmonie, une application ( The Life Poly ) a même été créée. Elle a été lancée par Jill et son mari Eric en quad avec Amanda et son mari Mark qui se sont confiés  au site Mic .

"Nous étions devenus amis tous les quatre, rien de plus que des amis avec certains avantages, je n'avais pas prévu de développer des sentiments pour lui. Nous avons alors parlé avec mon mari du fait que mes relations avec d'autres hommes ne soient plus seulement sexuelles", confie-t-elle avouant que ça n'a pas été facile pour son mari. "Il n'a jamais été quelqu'un de jaloux, mais soudain il éprouvait de la jalousie quand j'allais à des rendez-vous sans lui." Le polyamour a donc été un moyen de permettre au couple de s'épanouir pleinement.

Les adeptes de ce nouveau genre de relation vivent donc à quatre sous le même toit. "Cela signifie que nous sommes quatre personnes dans notre relation et certains d'entre nous ont des relations à l'extérieur. Dans notre quad, les couples se mélangent, les deux femmes sont bisexuelles (...) mais les hommes n'ont pas de rapports sexuels entre eux", explique Jill.

Et d'ajouter: "Le plus grand malentendu consiste à croire que nous dormons tous ensemble, que nous enchaînons les partouzes et que nos enfants sont exposés à un comportement sexuel décadent."

"Nous élevons tous les enfants comme s'ils étaient les nôtres", déclare Jill. Un concept qui comporterait certains avantages comme elle le précise : "Si l'un de nous ne peut pas être présent à l'un des événements de nos enfants, nous nous relayons les uns des autres. Et pour Jill, vivre en quad est bénéfique sur bien d'autres niveaux tels que la camaraderie, le soutien affectif et financier". Sur ce dernier point, elle explique que "le pot d'argent commun est plus grand quand vous avez quatre personnes y contribuant, ce qui nous permet de concrétiser plus facilement nos objectifs. Nous sommes une grande famille aussi surprenante qu'heureuse !"

Pour Fanklin Veaux, activiste du polyamour, ce genre de "quad" où les relations sexuelles extérieures sont tolérées n'est pas représentatif des "quads" traditionnels. "Deux couples vont former un "quad" parce qu'ils croient que c'est une façon d'éviter les problèmes de jalousie ou d'insécurité". Mais fonder un quad dans ce but ne règle pas les problèmes de confiance au sein du couple, ce qui peut mener à la rupture du "quad" mais aussi des deux couples. Si vivre à deux n'est pas toujours simple, les problèmes peuvent se multiplier lorsqu'on est quatre. Mais pour Jill et son "quad", la recette du bonheur est toute simple: "Communication, maîtrise de soi et planification sont cruciales pour nous permettre d'avancer".


Patrick Dempsey règle ses problèmes de couple... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page