By jeanmarcmorandini.com
Santé

Massacre homophobe d'Orlando: Des homosexuels s'insurgent de ne pas pouvoir donner leur sang


0

Après le massacre homophobe perpétré par un terroriste islamiste ce 12 juin, les homosexuels américains auraient souhaité pouvoir donner leur sang.

« Je suis marié. Je suis homosexuel, et j'ai une sexualité active avec mon mari évidemment. Mais je ne suis pas éligible pour donner mon sang.  Au moment où on a le plus besoin de moi pour sauver mes frères et sœurs, je ne peux rien faire. C'est très frustrant », témoigne à l'AFP Rob Domenico, en charge de la collecte de fonds dans le principal centre communautaire LGBT d'Orlando, The Center.

Christ Callen, 34 ans, ancienne drag-queen du « Pulse », se remémore l'après-11 septembre 2001, où « tout un pan de la communauté homosexuelle voulait se mobiliser et donner son sang mais ne pouvait pas ».

« Je ferais n'importe quoi pour aider les miens », ajoute-t-il.

Si l'exclusion du don du sang des homosexuels américains était totale depuis 1983, elle a été partiellement levée – dans la législation – en décembre 2015 rappelle le Quotidien des Médecins.

La Food and Drug Administration (FDA) a alors conditionné le don pour les HSH à une abstinence de 12 mois depuis le dernier rapport.

En France, le don du sang sera possible à partir du 10 juillet. Il a été entérinée par l' arrêté paru au journal officiel du 10 avril 2016 .

Pour un don de sang total et d'aphérèse, les HSH devront être abstinents depuis 12 mois. 


Shooting and hostage situation at Orlando... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page