By jeanmarcmorandini.com
Santé

Le lait maternel contribuerait au bon développement du coeur des prématurés


0

Selon une étude menée à l'université britannique d'Oxford et publiée ans le journal médical Pediatrics , le lait maternel contribuerait au bon développement du coeur des prématurés.

Ces changements opèrent pendant les premiers mois de vie.

Les scientifiques ont étudié l'alimentation du bébé pour en connaitre les effets. L'étude a comparé les coeurs de 102 sujets nés prématurément aux coeurs de 102 sujets d'âge similaire et nés après une grossesse complète.

Les chercheurs ont constaté que les adultes nés trop tôt avaient des volumes et une fonction cardiaques réduits comparativement aux autres, mais que cette réduction était nettement moins importante chez ceux qui avaient reçu exclusivement du lait maternel (NDLR Pas de lait maternisé).

Chez les bébés prématurés, plus l'alimentation était riche en lait maternel, meilleurs étaient la structure et le fonctionnement de leur coeur à l'âge adulte.

Le docteur Lewandowski a expliqué que même le meilleur lait maternisé ne contient pas les facteurs de croissance, les enzymes et les anticorps que le lait maternel contribue au développement du bébé. 

« Plus le bébé prématuré a reçu de lait maternel, moins son volume et sa fonction cardiaques « ont souffert » de sa prématurité », explique le Dr Adam Lewandowski. « Même la meilleure formule pour bébé manque de certains des facteurs de croissance, d'enzymes et d'anticorps présents naturellement dans le lait maternel et indispensables pour les bébés en développement. Si la naissance prématurée a inévitablement une incidence sur le développement de l'enfant, l' allaitement maternel apparaît comme le meilleur moyen de préserver au mieux le développement cardiaque de l'enfant ».


Perturbateurs endocriniens: Les malformations... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page