By jeanmarcmorandini.com
Santé

Étude: Les Français sont les champions de la pause-déjeuner en terme de temps


2

Edenred France a mené l’enquête Ideal meal dans de nombreux pays pour évaluer la connaissance et la sensibilité de ses salariés au sujet de l’alimentation saine.

Quel est votre repas idéal ? La société  Edenred  qui est la créatrice de titres prépayés comme les tickets restaurant et Kadéos a posé cette question à 2 478 volontaires à travers 14 pays, entre juin 2013 et décembre 2015.

Premier constat, dans notre pays, les pauses-déjeuners sont les plus longues puisqu'elles durent pour 77 % des personnes interrogées plus de 30 minutes. 

Ils ne sont que 2% à prendre moins de 15 minutes et 43 % à s'accorder une pause de plus de 45 minutes.

En comparaison, parmi les 14 pays interrogés, seuls les Mexicains sont 48% à opter pour des pauses-déjeuners de plus de trois-quarts d'heures. Les Belges ne sont que 37% à faire des pauses-déjeuners aussi longues, les Allemands 22%, les Britanniques 10%, les Italiens 7%, les américains 3%.

Pour choisir leur lieu de déjeuner, 45 % des salariés font leur recherche sur des sites internet, 28 % sur des applications mobiles et 20 % les réseaux sociaux. Le bouche-à-oreille compte pour 62 %.

56 % des français considèrent cette pause comme un moment de détente.  76% choisissent de déjeuner au restaurant au moins une fois par semaine.

Pour les Français qui ont participé à l'étude, ce qui prime dans un repas, c'est la nourriture en elle-même.

En France, le lien entre alimentation et environnement est plus important que dans les autres pays sondés : 15 % des personnes interrogées considèrent que l’impact de la consommation sur l’environnement est un enjeu majeur (5 % en moyenne sur le panel global). 31 % prennent en compte les labels « bio » dans leur décision d’achats alimentaires. 39 % considèrent l’employeur comme le 3ème acteur de l’éducation alimentaire (13 % en moyenne).

Enfin, ils ont été interrogés sur leur conception d'un repas idéal, en termes d'ingrédients, d'ambiance ou de convives. Les trois mots cités le plus souvent par les Français interrogés étaient "équilibré", "fait maison" et "viande".

Pour les italiens les exigences se portent plus sur "méditerranéen", "plaisir" et "pâtes" !

Les Américains l'associent à "sain", "sucré" et "consistant". 

Les français interrogés: 327 participants : 58 % de femmes - 42 % d’hommes - 57 % avec enfants

 

 


Manger cru, une nouvelle tendance qui se... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page