By jeanmarcmorandini.com
Santé

UFC-Que Choisir porte plainte contre 5 fabricants de produits solaires pour enfants pour tromperie !


0

L'association de consommateurs UFC-Que Choisir   a constaté "de graves carences" en termes de protection aux UV dans plusieurs produits solaires pour enfants et a décidé de porter plainte contre 5 fabricants.

"A l’heure où commencent les vacances scolaires estivales, l’UFC-Que Choisir publie un test  particulièrement inquiétant sur les crèmes solaires pour enfants. Au vu de la très faible protection aux UVA constatée sur près d’un tiers des produits testés, l’association alerte les parents sur les risques induits du fait de mentions laissant croire à une pleine protection de l’enfant et dépose plainte contre les 5 fabricants concernés pour pratique commerciale trompeuse et tromperie."

L'association "dépose plainte (...) pour pratique commerciale trompeuse et tromperie" contre Clarins, Bioderma, Biosolis, Alga Maris et Lovéa concernant des produits solaires aux indices élevés (50 et 50+), indique l'association dans un communiqué. "Alors que leurs emballages débordent de mentions rassurantes", les produits incriminés "n'offrent pas la protection minimale contre les UVA requise par les experts français et les autorités européennes", selon UFC-Que Choisir. 

"Si la totalité des 17 produits testés protège correctement des UVB, en revanche cinq d’entre eux n’offrent pas -et de loin- la protection minimale contre les UVA requise par les experts français et les autorités européennes.

Les consommateurs ne peuvent pas non plus se fier aux produits de grande marque, en effet le ‘lait solaire spécial enfant’ de CLARINS est le plus mal noté de notre test et écope, au côté du spray solaire ‘Photoderm kid’ de BIODERMA, de la recommandation peu enviable ‘NE PAS ACHETER’."

Et d'ajouter: "Ces résultats sont d’autant plus inadmissibles que tous ces produits sont porteurs d’indices élevés ainsi que des mentions ‘Haute protection’ ou ‘Très haute protection’ et affichent sur leur emballage le logo ‘UVA’ laissant croire à tort aux consommateurs que les produits sont pleinement protecteurs."

L'association rappelle aux parents que le meilleur moyen de protéger les enfants contre le soleil est de ne pas les exposer notamment pour les plus jeunes et d’éviter les heures où l’ensoleillement est le plus fort. Elle les invite à consulter son   guide d’achat crème solaire   gratuitement consultable sur le site quechoisir.org.

 

 

 


Innovation: "My UV patch" de L'Oréal change de... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page