By jeanmarcmorandini.com
Santé

Surpoids et obésité réduisent l'espérance de vie jusqu'à dix ans !


0

Selon une étude  publiée dans The Lancet ,  l es personnes en surpoids perdent en moyenne un an d'espérance de vie, un lourd tribut qui s'accroît avec les kilos en trop et peut atteindre dix ans en cas d'obésité sévère.
Les chercheurs ont analysé des données de près de 4 millions d'adultes sur quatre continents. Ils ont mesuré le risque de mourir de façon prématurée, avant l'âge de 70 ans.

Cette étude «établit de façon certaine que le surpoids ou l'obésité sont associés à un risque accru de décès prématuré», déclare son principal auteur Emanuele Di Angelantonio, de l'Université de Cambridge. «En moyenne, les gens en surpoids perdent un an d'espérance de vie, les personnes modérément obèses trois ans», souligne M. Di Angelantonio. «Quant aux personnes atteintes d'obésité sévère, elle perdent environ dix ans d'espérance de vie», précise-t-il à l'AFP.

«Les résultats de l'étude contredisent des travaux récents selon lesquels il y aurait un avantage sur le plan de la survie à être en surpoids - un soi-disant "paradoxe de l'obésité"», note l'École de Santé publique de Harvard, qui a participé à l'étude. Celle-ci «montre que les risques de maladie coronaire, d'accident vasculaire cérébral, de maladie respiratoire et de cancer sont tous augmentés», souligne M. di Angelantonio.

Le risque de décès prématuré augmente «trois fois plus grand chez les hommes que chez les femmes», ajoute M. Di Angelantonio. L'obésité, dont le nombre de cas a doublé depuis 1980, est devenu un fléau mondial. L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime à 1,3 milliard le nombre d'adultes en surpoids dans le monde et à 600 millions le nombre d'obèses. 

 

 

 


Obésité: Perdre 20 kilos en un an, c'est... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page