By jeanmarcmorandini.com
Santé

La clinique Chénieux à Limoges condamnée pour avoir opéré un octogénaire de l'oeil par erreur


0

Selon France 3, le tribunal de Limoges a condamné deux médecins à verser chacun 1500€ pour avoir opéré par erreur en 2011 un patient qui est devenu presque aveugle.

En 2011, Gaston, aujourd'hui âgé de 80 ans, était venu subir une opération bénigne de la paupière à la clinique Chénieux à Limoges. Ses appareils auditifs enlevés avant l'intervention, il avait répondu à tort à l'appel du nom d'un autre patient, et s'était vu opérer d'une vitrectomie (une ablation du corps vitré), opération beaucoup plus lourde.

Atteint d'une cataracte et d'un dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), le patient a constaté depuis 2014 une nette baisse de ses capacités visuelles, devenant presque aveugle.

Il décide donc de demander une indemnisation à la commission régionale de conciliation et d'indemnisation des accidents médicaux (CRCI). La commission l'a débouté. Elle a jugé que même si la vitrectomie subie à tort a précipité l'évolution de sa cataracte, la perte de ses facultés visuelles était bel et bien la conséquence naturelle et inéluctable de la DMLA dont il souffre depuis 2007.

Gaston a donc saisi la justice pour demander une contre-expertise. La décision de justice L'expertise médicale n'a pas conclu à un lien direct entre l'erreur d'opération et l'aggravation de ses problèmes visuels. Mais le tribunal de Limoges a tout de même condamné deux des trois médecins en cause à verser chacun 1500€ au patient et à s'acquitter des frais de justice. Le troisième médecin avait déjà négocié une indemnisation de son propre chef avec l'octogénaire. L'avocat du patient creusois entend maintenant "porter l'affaire au fond pour demander des dommages et intérêts".

 

 

 


La clinique Chénieux à Limoges condamnée pour... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page