By jeanmarcmorandini.com
Forme

A 101 ans, Mieko Nagaoka continue de nager trois fois par semaine !


0

Mme Nagaoka a accordé un entretien à l'AFP relayé par le quotidien 20 Minutes, après avoir réalisé un 400 mètres nage libre en 26 minutes et 16 secondes 81 pour une compétition de l'Association japonaise de natation à Chiba, en banlieue de Tokyo. 

 Elle a terminé 17 bonnes minutes derrière le gagnant, le «jeune» Etsuko Azumi, 80 ans.

La centenaire continue de s'entraîner trois fois par semaine à Yamaguchi avec son coach Shintaro Sawada. «Au début, je pensais qu'elle plaisantait quand elle disait vouloir nager après 100 ans, mais elle y croyait dur comme fer», dit cet homme de 41 ans. «Je n'ai jamais rien vu de tel. Elle mange quand elle veut, elle dort quand elle veut. Elle est têtue comme une mule et d'une détermination redoutable». A ses côtés son fils rayonne alors de fierté. «Elle est incroyable. Mentalement elle est encore très alerte. C'est la maman la plus formidable du monde !».

Quel est le secret de cette sportive invétérée ? «Le secret c'est de bien manger et d'être actif. Ce n'est pas bon de rester assis à mon âge. Je veux continuer à nager jusqu'à 105 ans, et au-delà», a révélé Nagaoka.

Et d'ajouter: «Nager me rend heureuse, c'est pour cela que ça me plaît. Quand je nage, je suis dans mon petit monde à moi». Avec le sprinter de 105 ans Hidekichi Miyazaki, entré dans le livre Guinness des records, Mme Nagaoka montre l'exemple aux retraités pleins d'entrain du Japon, où l'espérance de vie est une des plus élevées au monde.


A 101 ans, Mieko Nagaoka continue de nager... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page