By jeanmarcmorandini.com
Santé

Crise cardiaque : Elle passe inaperçue dans la moitié des cas


0

Selon une étude, une crise cardiaque peut passer inaperçue dans la moitié des cas !

Les équipes américaines du Wake Forest Baptist Medical Center ont mis en évidence les infarctus silencieux.

10.000 personnes ont été suivies pendant une vingtaine d’années dans le cadre de recherches sur l’athérosclérose . Elles ont subi des examens, des prélèvements et des électrocardiogrammes (ECG).

Résultats: les scientifiques ont découvert que parmi les patients qui avaient été victimes d’une crise cardiaque, dans la moitié des cas celle-ci ne s’est manifestée par aucun symptôme, ni détectée par l’ ECG .

IL y a quelques années déjà, une étude avait pointé du doigt cette absence de symptômes.  «Habituellement, on considère que 20% des infarctus sont silencieux (sans symptôme) et c'est déjà beaucoup», rappelle le Pr Douard dans les pages du Figaro.

 Dans  l'étude publiée par le Journal of the American Medical Associatio n, l'absence de symptômes thoracique atteint 35%.

D'autres symptômes sont cependant présents. «Il y a énormément de formes atypiques.», explique le Dr David Decroix, cardiologue à Avignon, «On peut avoir mal au ventre ou à l'estomac, d'autres fois ce sont des douleurs dans le dos, dans les épaules, dans le cou. Un essoufflement inhabituel, pour des efforts de la vie quotidienne, peut aussi être un signe d'infarctus. Et parfois, il n'y a aucun symptôme.»


Les femmes migraineuses feraient plus d'AVC et... by morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page