By jeanmarcmorandini.com
Santé

Les protéines végétales augmentent l'espérance de vie


0

Selon une étude parue le 1er août dans le JAMA Internal Medicine, consommer régulièrement des protéines végétales réduit le risque de décès prématuré.

L'étude a été menée sur plus de 130.000 personnes entre 1980 et 2012. Les participants ont reporté tous les jours la quantité et la qualité de protéines qu'ils avaient consommées.

14% ont préféré les protéines animales dans leur alimentation quotidienne contre 4% pour les protéines végétales.

Résultat: Manger de la viande rouge ou d'autres protéines grasses comme les œufs et le fromage n'augmente pas le risque de décès chez les personnes en bonne santé.

" On s'attendait à ce que l'impact soit moins important dans le groupe des personnes ayant un mode de vie sain, mais pas à ce que ce lien disparaisse complètement", a déclaré le co-auteur de l'étude, Mingyang Song, chercheur au Massachusetts General Hospital.

Les protéines les plus à risque se trouvent dans les viandes rouges, y compris le boeuf et le porc. Manger 3% de plus de protéines végétales, réduit les risques de mortalité de 10% et de 12% pour les pathologies cardiovasculaires. De plus, remplacer 3% des protéines animales par des protéines végétales diminue les risques de mortalité entre 19 et 34%.

Les chercheurs conseillent la consommation de protéines présentes dans le pain, les céréales, les pâtes, les haricots, les noix et les légumineuses. "Quand nous avons regardé les données de plus près, nous avons constaté que le groupe des personnes ayant un mode de vie malsain consommait plus de viandes rouges, d'œufs et de produits laitiers riches en matières grasses, alors que le groupe des personnes ayant un style de vie sain consommait plus de poisson et de volaille".

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page