By jeanmarcmorandini.com
Santé

Stress: Une étudiante a perdu tous ses cheveux à cause de ses examens universitaires !


0

À cause du stress et de la perspective de ses examens, une étudiante britannique a perdu tous ses cheveux !

Katie-Anna Moore avait une épaisse et belle chevelure blonde mais elle a commencé à devenir chauve deux mois avant ses examens universitaires d'été.

Chaque fois qu'elle faisait un shampoing, ses cheveux tombaient par poignées dans sa douche. Dans un premier temps, elle a suspecté une perte naturelle dûe à la sur utilisation de son lisseur mais la chute n'a pas cessé. Dans les deux semaines, d'autres personnes ont commencé à remarquer que ses vêtements couverts de cheveux.

En consultant un médecin à  la fin de ses examens,ce dernier lui a diagnostiqué une alopécie et l' a averti que tout allait tomber. En seulement huit semaines, 70 pour cent de ses cheveux avait disparu.

Mlle Moore a été diagnostiqué avec une alopécie areata, une maladie auto-immune où des plaques apparaissent sur le corps ou le cuir chevelu.

Lorsque le médecin a révélé sa maladie, Mlle Moore a fondu en larmes.  Elle ne pouvait pas croire qu'elle était en train de perdre ses cheveux à tout juste 20 ans.

Pour retourner étudier, elle a donc décidé de se raser la tête.  Au début, son père a hésité à l'aider mais il a compris que c'était ce qu'elle devait faire.

Sur le chemine de l'université, elle était terrifiée à l'idée de dévoiler son nouveau look. En m archant à travers le campus, elle sentait le regard des gens. C'est grâce au  soutien d'un ami que sa  confiance est revenue. "Quand  je suis entourée par des amis, ils me rassurent" a t'elle indiqué au Dailymail.

Une collecte de fonds est en ligne pour l'aider à s'acheter une perruque.

Pour faire un don il faut se rendre sur  https://www.gofundme.com/katieswig .

Les causes communes et les facteurs de risque pour l’alopécie areata sont le stress émotionnel, l’anamnèse familiale de l’alopécie areata, certains produits chimiques et les troubles chromosomiques comme le syndrome de Down.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page