By jeanmarcmorandini.com
Santé

Cupping: Kim Kardashian tente la thérapie à base de ventouses contre ses douleurs cervicales


0

Kim Kardashian va tenter la thérapie à base de ventouses contre ses douleurs cervicales. On vous a parlé de cette thérapie utilisée par de nombreux athlètes présents à Rio pour les jeux olympiques.

Michael Phelps et les autres membres de l’équipe de natation américaine présents aux Jeux Olympiques y ont recours. Cette méthode ancestrale vient de Chine explique la starlette sur Snapchat .

Dans une série de posts, Kim Kardashian a révélé qu’elle allait suivre une séance d’acupuncture, suivie d’une séance de « cupping », pour guérir ses problèmes de cou. « OK , on va faire de l’acupuncture sur mes pieds et mes mains pour essayer d’aider mon cou », dit-elle dans une courte vidéo.

La star de télé-réalité a ensuite posté un cliché où elle essaye le cupping : « J’essaie le cupping ! ».

Kim Kardashian n’a pas tenu ses fans informés des résultats du traitement et on ne sait pas si cela a soulagé son cou. 

Deux types de ventouses peuvent être posées. A chaud, où l'air est aspiré en introduisant une flamme et celles à froid, équipée d'un système mécanique d'aspiration. Selon Daniel Henry, «cela permet d'extraire le sang et d'avoir un effet de décongestion inflammatoire au niveau de la blessure qui soulage immédiatement».

«Contrairement à ce qui est régulièrement avancé, la technique des ventouses n'est pas chinoise, raconte Daniel Henry dans les pages du Figaro. Elle était universellement pratiquée sur tous les continents, il y a 3 000 ans. Les romains ou les égyptiens s'en servaient de manière complètement empirique, pour soigner les rhumatismes». La pratique sera abandonnée au cours du 20ème siècle au profit des antibiotiques. «Aujourd'hui, nous recommençons à nous en servir mais de manière beaucoup plus rigoureuse et stricte» explique le docteur Daniel Henry auteur de La médecine des ventouses aux éditions Guy Trédaniel. 


Cupping: Kim Kardashian tente la thérapie à... by morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page