By jeanmarcmorandini.com
Santé

Efferalgan "capuccino" ou Fervex "framboise" : la députée Michèle Delaunay sonne l'alerte sur les médicaments aromatisés


0

Michèle Delaunay, députée socialiste de Gironde, a adressé une missive à la ministre de la santé Marisol Touraine dans laquelle elle sonne l’alerte sur les médicaments aromatisés. Alertée à la fois par des médecins, des pharmaciens et des familles, elle pointe du doigt les saveurs "fraise-tagada" dans du Smecta (Ipsen), "capuccino" dans de l'Efferalgan (UPSA) ou encore "framboise" dans du Fervex (UPSA). C

"Depuis plusieurs mois, des médicaments, pour enfants mais aussi pour adultes, accessibles sans ordonnance, se développent, avec des saveurs différentes, comme l’Efferalgan « capuccino » ; le Fervex « framboise » ; ou le Smecta « fraise ». J’alerte, ce jour, la Ministre de la Santé, Marisol Touraine, sur les risques de ces médicaments aromatisés, et je me saisirai de cette question dans le cadre du PLFSS pour 2017 dont je suis la Rapporteure. S’il peut être pertinent de donner une saveur agréable pour les enfants en bas âge pour parvenir à les traiter, il n’est en revanche pas souhaitable que des médicaments pour enfants et adultes, deviennent un produit de consommation marketing avec un choix de goûts et de saveurs innovants et « à la carte ». Les industriels du médicament doivent cesser de développer des produits qui ont pour seul objet de séduire des consommateurs en dehors du seul effet thérapeutique. Cette banalisation de médicaments facilement accessibles chez tout pharmacien est dangereuse en soi : les médicaments sont bénéfiques pour leurs effets thérapeutiques, mais ils ont obligatoirement une toxicité quand les doses ou les indications ne sont pas observées. Dans la pratique quotidienne, ce goût attrayant risque, pour les plus jeunes, d’entrainer une surconsommation qui peut être dangereuse, en premier lieu par toxicité hépatique (non métabolisation des médicaments associés dès des doses faibles, mais aussi toxicité hépatique pouvant aller jusqu’à une hépatite aiguë gravissime). Ces pratiques doivent être à l’avenir davantage encadrées et réglementées. Les emballages « attractifs » doivent demeurer dans des limites de grande sobriété et le strict respect de la dose doit être rappelé en même temps que la mention de l’aromatisation."


Efferalgan "capuccino" ou Fervex "framboise... by morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page