By jeanmarcmorandini.com
Psy

Soko: "J'ai pris des antidépresseurs pendant trois ans parce que j'étais un peu suicidaire"


0

Stéphanie Sokolinski, alias Soko, 30 ans,   se confie dans les pages de Marie Claire  sur son adolescence qui l'a conduite à vivre sa vie différemment. Parfois les épreuves ont été difficiles à surmonter et cela lui a laissé quelque séquelles. 

La chanteuse a souvent eu des idées noires.

  "J'ai pris des antidépresseurs pendant trois ans parce que j'étais un peu suicidaire. J'ai arrêté en janvier, un peu comme les gens arrêtent de fumer. Maintenant, ça va." Soko évoque aussi sa vie amoureuse difficile. "J'ai jamais rencontré quelqu'un qui aime autant l'amour que moi", explique la jeune femme, qui se décrit comme hyper-romantique. "Quand je suis en couple, je me stabilise vachement, mais dès que ça s'arrête, mon monde s'écroule."  

Elle a perdu son père très jeune."J'ai perdu mon père à cinq ans. Il a fait un AVC dans le lit, la nuit, à côté de ma mère. Du coup, j'ai eu toute petite une conscience aiguë de ma mortalité."

Et d'ajouter: "Ça a créé chez moi un mécanisme d'autodéfense: je dois aller vite et faire le plus de choses possibles, puisque moi aussi je peux mourir d'une seconde à l'autre. Chaque matin, au réveil, le premier truc que je me dis, c'est: Putain, je suis pas morte."

L'actrice et chanteuse a été élevée par sa mère devenue "veuve à 42 ans, sans emploi, avec quatre enfants à nourrir."

Soko affirme que c'est une "survivante" qui force l'admiration.

 

 

 


Rencontre virtuelle: Il attend sa dulcinée... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page