By jeanmarcmorandini.com
Santé

Une jeune artiste privée de son allocation adulte handicapé débute une grève de la faim


0

Lucie Carrasco, une Lyonnaise âgée de 35 ans, a débuté une grève de la faim parce qu'elle a été privée de son allocation adulte handicapé, sa seule source de revenus.

Elle assure qu'elle ne mangera pas tant qu'elle n'aura "pas obtenu gain de cause". "Je me sens abattue (...). C'est la rentrée et encore une fois, mon seul revenu a été coupé. Je viens de l'apprendre aujourd'hui. Je vais avoir à mes frais tous mes médicaments, tous mes appareillages, je ne vous dis même pas le coût, je ne le sais pas tellement il est énorme (...). J'étais déjà épuisée, ça m'a donné un coup. La situation n'est plus vivable."

Elle confie à BFMTV.com  que c'est son seul moyen de se faire entendre.  "C'est mon seul moyen pour me faire entendre, mais je tiendrai le temps qu'il faudra. Je ne mangerai pas tant que je n'aurai pas obtenu gain de cause. On me dit que je risque ma vie mais je ne lâcherai pas."

La jeune femme dénonce les incohérences de l'administration qui la privent de ses droits.

Lucie Carrasco se bat depuis 2012 pour sa prestation de compensation du handicap, qui lui permettait de financer des auxiliaires de vie indispensables à son quotidien et qui ne lui est plus versée par la Maison départementale des personnes handicapées.

Heureusement son compagnon l'aide au quotidien dans tous ses besoins y compris les plus intimes ce qui l'a met mal à l'aise. "Il faut sacrément s'aimer, l'amour doit être fort pour résister à ça", assure-t-elle à BFMTV.com. "Mais je n'ai pas envie de lui montrer ça de moi."

Dans la vidéo , Lucie Carrasco demande le rétablissement de cette allocation ainsi que de l'aide permettant le financement des auxiliaires de vie. "La seule chose que je veux c'est vivre dignement, et travailler et garder la tête haute et ne plus jamais avoir à vivre ce genre de situation, gagner mon propre argent et être fière".

Lucie Carrasco avait déjà interpellé les médias à la fin de l'année dernière à travers une pétition et une vidéo. De nombreuses personnalités lui avaient apporté leur soutien, comme Michèle Laroque, Nikos Aliagas, l'épouse d'Omar Sy et Jérémy Michalak - avec qui elle a effectué un road trip délirant à travers les Etats-Unis, un voyage qui a donné lieu au documentaire Lucie à la conquête de l'Ouest.

Une pétition adressée à Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la santé, a été mise en ligne  afin d'alerter les autorités sur sa situation.


Une jeune artiste privée de son allocation... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page