By jeanmarcmorandini.com
Santé

Imprimante 3D: Scarlett et Savannah, sauvées alors qu'elles étaient reliées par le coeur


0

Deux siamoises reliées par le cœur ont été séparées avec succès après une opération extrêmement rare réalisée par des médecins à UF Health Shands Children’s Hospital, basé à Gainesville, en Floride. 

Les filles qui sont nées en avril étaient attachées par le foie, le diaphragme, le sternum et le cœur et leur chance de survie approchait les 0%. Seulement environ 5 à 25 pour cent des jumeaux siamois survivent, et la survie des jumeaux reliés par le cœur est extrêmement rare. Dans ces cas, souvent la décision est prise de ne pas faire de la chirurgie de séparation.

Savannah et Scarlett ont été détachées avec succès après de longs mois de traitements. «Ce fut une connexion très complexe, car les veines des cœurs des deux bébés étaient très proches. Par le passé, il n’y a pas eu beaucoup de succès lors des séparations de connexions cardiaques. C’est devenu un processus très difficile pour nous, et, de fait, une séparation compliquée»,  explique dans un communiqué publié fin août Mark Bleiweis , le responsable du service pédiatrie de l’établissement de santé.

Grâce à de nombreuses IRM et des tomodensitométries (des scans), les médecins ont pu imprimer en 3D le système cardiaque des siamoises afin d’examiner les parties communes présentes dans les cœurs et ainsi préparer la séparation. La réplique a permis aux chirurgiens d'examiner les structures communes dans le cœur et de planifier la façon de les séparer. «Quand j’ai vu les structures cardiaques et les structures du foie, j’ai eu le sentiment que nous pouvions les séparer, mais je devais examiner leur anatomie en détail et consulter mes collègues en cardiologie», a rappelé Jennifer Co-Vu.

Outre le cœur, le foie s’avérait en effet difficile à séparer. «Le foie, selon l’ensemble des images que nous avons obtenu avant et après la naissance des bébés, était comme un foie géant», explique M. Bleiweis. Les chirurgiens ont alors dû effectuer une échographie per-opératoire pour guider la séparation.

«Rien ne nous donne plus grande satisfaction de voir les deux jumelles séparées dans les bras de leurs parents», a confié Mark Bleiweis. 

Les médecins ont découvert que la mère Jacquelyn portait des jumeaux conjoints lorsque les parents sont allés faire la première échographie à 20 semaines. Jusqu'à ce moment-là, Jacquelyn pensait qu'elle portait un enfant. Dans un premier temps, l'obstétricien leur avait dit que les bébés ne survivraient pas.

Et maintenant, la famille se prépare à prendre les jumeaux et de rentrer à la maison.


Imprimante 3D: Scarlett et Savannah, sauvées... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page