By jeanmarcmorandini.com
Santé

La pollution de l'air est aujourd'hui la quatrième cause de décès prématurés dans le monde


0
Selon  les derniers chiffres publiés par la Banque mondiale , les maladies causées par la pollution de l'air (maladies cardiovasculaires, cancers des poumons, maladies pulmonaires chroniques, infections respiratoires) ont entraîné la mort prématurée de 5,5 millions de personnes dans le monde en 2013 dont 2,6 millions proviennent d es effets de la pollution dans les foyers, liée à l'utilisation de combustibles solides (bois, charbon) pour se chauffer et cuisiner.
C'est six fois plus que le paludisme et quatre fois plus que le sida, note le Monde .
La pollution de l'air devient ainsi la quatrième cause de décès prématurés dans le monde, après le diabète, le cholestérol élevé, hypertension), l'alimentation et le tabagisme.
Les régions les plus touchées sont les aires urbaines qui se développent le plus rapidement, où l'augmentation de la population, du nombre de véhicules, de l'utilisation de combustibles polluants ou encore la mauvaise gestion des déchets dégradent l'air.
« Le coût économique de la mortalité prématurée lié à ce fléau appelle à   ag ir   vite » , affirme la Banque mondiale dans son rapport.
En France,  une étude publiée en juin dernier par l'agence de Santé publique  évalué à au moins 48.000 le nombre de victimes annuelles liées à la pollution de l'air rappelle le Figaro.


A la maison, quelles sont les causes des... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page