By jeanmarcmorandini.com
Santé

Des nano-particules de pollution présentes dans le cerveau humain pourraient altérer certaines cellules


0

Selon une étude publiée dans la revue américaine  Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS)  et menée par l’Université de Lancaster au Royaume-Uni, des nano-particules de pollution sont présentes dans le cerveau humain.

La recherche a porté sur des personnes âgées de 3 à 92 ans, vivant dans des villes à la pollution importante comme Mexico ou Manchester.

Résultats: les scientifiques ont retrouvé des particules d’oxyde de fer ou « magnétite » dans le cerveau .

"On savait déjà que des nanoparticules de fer étaient présentes dans le cerveau, mais on pensait qu’elles provenaient du fer qu’on trouve naturellement dans le corps, issu de la nourriture » a affirmé l e Pr Barbara Maher.

Et d'ajouter: "La magnétite qui se forme parfois biologiquement dans le cerveau y est présente en quantités infimes, et ces particules se distinguent par leurs contours déchiquetés."

"Ce sont celles qui se créent avec les hautes températures d’un moteur de voiture ou des systèmes de freinage » précise le directeur de l’étude.

Ces particules pourraient avoir un lien avec les maladies neurodégénératives, comme la maladie d’Alzheimer.

Joanna Collingwood, de l’université de Warwick (Angleterre) indique qu'il faudra approfondir l'analyse des données. « On n’en sait pas encore assez pour établir si cette source externe de magnétite issue de la pollution de l’air peut être un facteur de cette maladie.» Selon le Docteur Peter Dobson du King’s College de Londres ,cité par le Science Media Centre,  cela reste une source de préoccupation. : « Je ne pense pas que l’on puisse dire pour le moment si cela cause la maladie d’Alzheimer, mais c’est une source de préoccupation, car les particules de magnétite ont été reliées à d’autres problèmes de santé tels que les maladies cardiovasculaires et pulmonaires ».

La présence de magnétite dans le cerveau est suspectée parce que l'oxyde de fer est susceptible de libérer des radicaux libres dans le cerveau et de détruire certaines cellules.

 

 

 

 


A la maison, quelles sont les causes des... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page