By jeanmarcmorandini.com
Santé

États-Unis: Une pneumonie complique la campagne d’Hillary Clinton


0

Après un malaise en marge de la commémoration des attentats du 11 septembre 2001, dimanche à New York, le médecin de la candidate démocrate à l’élection présidentielle du 8 novembre, Hillary Clinton, a annoncé qu’une pneumonie* lui avait été diagnostiquée deux jours plus tôt et qu’elle suivait un traitement à base d’antibiotiques.

En début de semaine, à Cleveland (Ohio), l’ancienne secrétaire d’Etat a souffert d'une toux persistante qui avait relancé les rumeurs tenaces dans le camp républicain à propos de son état de santé.

Le médecin personnel de la démocrate a recommandé un « repos » ! 

"Elle a été mise sous antibiotiques et il lui a été conseillé d'observer du repos et de modifier son emploi du temps. Lors de la cérémonie de ce matin, elle a pris un coup de chaleur et était déshydratée. Je viens de l'examiner et elle est désormais réhydratée et récupère rapidement", a indiqué son médecin.

Hillary Clinton a dû annuler un déplacement qu'elle devait effectuer lundi et mardi en Californie dans le cadre de sa campagne.

*La pneumonie est une infection des poumons causée le plus souvent par un virus ou une bactérie.

La maladie se manifeste généralement par une toux souvent accompagnée d’expectorations, d’essoufflement, de fièvre et des frissons. La pneumonie s’attrape le plus souvent comme une grippe ou un rhume, en inhalant des particules contaminées.

Dans certains cas, elle survient après une autre infection respiratoire, comme une grippe ou une bronchite, qui « dégénère » et s’installe dans les alvéoles des poumons.

La pneumonie se guérit en général en 2 semaines mais il faut plus de temps pour récupérer.

À noter que quelques complications graves peuvent être possibles.

Un épanchement pleural : accumulation de liquide d’inflammation entre les deux feuillets de la plèvre, qui cause une compression du poumon. S’il y a beaucoup de liquide, on doit le retirer par aspiration. Il arrive que ce liquide persiste et devienne purulent. Une chirurgie est alors souvent nécessaire.

Une détresse respiratoire : lorsque la pneumonie touche les deux poumons, la respiration devient extrêmement difficile. La mise sous ventilation assistée est alors souvent nécessaire.

Un abcès au poumon: u n choc septique, c’est-à-dire une infection généralisée de l’organisme dû au passage de la bactérie des poumons vers le sang. Cela survient surtout avec les pneumonies à pneumocoque.

Grâce aux antibiotiques, la pneumonie cause beaucoup moins de décès qu’avant. (source: Passeport Santé )


Hillary Clinton évacuée des cérémonies du 11... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page