By jeanmarcmorandini.com
Régime

Voici pourquoi certaines personnes n'aiment pas le fromage... et vous allez voir que ce n'est pas une simple question de goût !


0

Selon une étude, publiée dans Frontiers in Human Neuroscience si certaines personnes n'aiment pas le fromage, c'est neurologique ! Jusqu'à présent, ce phénomène de dégoût restait encore très mystérieux.

Des chercheurs du Centre de recherche en neuroscience de Lyon (CNRS/Inserm/Université Claude Bernard Lyon 1/Université Jean Monnet) et du laboratoire Neuroscience Paris Seine (CNRS/Inserm/UPMC) viennent de le décrypter pour la première fois.

Ils ont donc effectué une étude sur un échantillon de 332 personnes afin de vérifier leur intuition : le fromage est bien l'aliment pour lequel l'aversion est la plus fréquente.

Elle concerne 6,0 % des personnes interrogées alors que l'aversion pour le poisson ne concerne que 2,7 % des personnes testées et celles pour la charcuterie 2,4 %.

Parmi les personnes aversives au fromage , 18% se disent intolérantes au lactose et dans 47% des cas, au moins un des membres de leur famille n'aime pas non plus le fromage.

Ces chiffres suggèrent une origine génétique de cette aversion, qui pourrait par exemple être liée à l'intolérance au lactose explique le CNRS dans un communiqué.

"Les chercheurs ont alors observé que le Pallidum ventral, une petite structure (du cerveau, NDLR) habituellement activée chez les personnes qui ont faim, était totalement inactive lors de la présentation d'une odeur et d'une image de fromage chez les personnes aversives au fromage alors qu'elle était activée par tous les autres type d'aliments" expliquent les scientifiques.

 "Ils ont aussi constaté que des aires cérébrales, le Globus pallidus et la Substantia nigra, qui participent au circuit de la récompense (activées quand on adore quelque chose), étaient plus impliquées chez les personnes qui détestent le fromage que chez celles qui l’apprécient".

Ces travaux lèvent donc un coin du voile sur les aires cérébrales activées par la perception d'un aliment aversif et conduisent à penser que le circuit de la récompense peut aussi encoder le dégoût.


Elle perd l'usage de ses jambes après avoir... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page