By jeanmarcmorandini.com
Santé

Le Samu a réalisé 250 interventions pour des fractures du poignet, de l'épaule ou du col du fémur dans le Nord


0

Selon la Voix du Nord , en deux heures, le Samu a réalisé samedi 250 interventions pour des fractures du poignet, de l'épaule ou du col du fémur pris en charge dans le Nord et surtout dans la métropole lilloise.

"En l'espace d'un peu plus de deux heures samedi entre 8h et 10h30, on a eu au niveau du Samu 250 interventions pour des fractures, ce qui nous a mis en difficulté, notamment pour amener les gens à l'hôpital", a déclaré à l'AFP, le chef des urgences au CHRU de Lille, Patrick Goldstein.

Et d'ajouter : "Ce qui est très particulier c'est la soudaineté de l'événement et la densité très importante de fractures à opérer dans un espace temps très limité. En 40 ans de vie professionnelle, je n'avais jamais connu ça"

Au quotidien régional, il explique: «  On a eu une densité d’interventions encore jamais vécue. Pour les chutes, ce sont beaucoup de personnes âgées mais pas seulement. Les conditions météo actuelles sont très défavorables, les chaussées et trottoirs particulièrement glissants. Contrairement à la neige, la glace au sol ne se voit pas, les gens se font surprendre. Il faut envoyer un message de prudence extrême. Pour une personne âgée, un simple poignet cassé peut avoir d’importantes conséquences.  »


Malgré une eau à 15 degrés, une foule se presse... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page