By jeanmarcmorandini.com
Santé

Vivre près des axes routiers augmenterait le risque de démence selon une étude canadienne


0

Selon étude canadienne publiée dans la revue médicale britannique "The Lancet" vivre près à moins de 50 mètres d' axes routiers augmenterait le risque de démence.

6,6 millions d'adultes âgés de 20 à 85 ans et vivant en Ontario entre 2001 et 2012 ont participé à l'étude. Ces derniers n'avaient pas de maladie neurologique.

« L'augmentation de la croissance démographique et de l'urbanisation a placé beaucoup de gens à proximité d'une forte circulation, et avec une exposition généralisée à la circulation et des taux de démence croissants. Si bien que, même un effet modeste de l'exposition à la route pourrait faire peser un lourd fardeau à la santé publique ».

a indiqué Hong Chen,de l'agence de Santé publique de l'Ontario

Les chercheurs ont également découvert que deux polluants sont impliqués dans la maladie comme le dioxyde d'azote et les particules fines, même si d'autres facteurs, comme le bruit, pourraient également jouer un rôle.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), quelque 47,5 millions de personnes sont atteintes de démences dans le monde, dont 60 à 70% de la maladie d'Alzheimer rapporte l'AFP.


« La pollution de l'air est un risque sous... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page