By jeanmarcmorandini.com
Santé

Etats-Unis : Coca-Cola poursuivi pour avoir minimisé les effets néfastes du sucre


0

Selon Ici-Radio_Canada , l'association californienne Praxi Project accuse Coca Cola de tromper les consommateurs sur le lien entre la consommation de boissons sucrées et l'obésité, le diabète et les maladies cardiovasculaires.

La plainte de 40 pages affirme que le plan de marketing de Coca - Cola était sophistiqué et multi-facettes.

La firme a recours à des euphémismes tels qu' « équilibré » et « apport de calories/dépense de calories » dans leurs publicité dénonce l'association.

L'entreprise a également payé des professionnels de la santé pour promouvoir les boissons sucrées, dont une diététicienne qui a suggéré qu'un soda pouvait être une collation aussi saine, qu'un paquet d'amandes

L'organisation accuse aussi Coca-Cola de laisser croire au public que le manque d'exercice physique est la cause véritable de l'obésité.

Une poursuite « sans fondement », selon le porte-parole de Coca-Cola, Kent Landers.

Selon la plainte  déposée au tribunal fédéral de Californie, on peut lire qu'une bouteille de Coca-Cola de 473 ml contient 12 cuillerées à thé (60 ml) de sucre; qu'une bouteille de boisson de 443 ml  au jus de canneberge et raisin Minute Maid contient 13 cuillerées à thé (65 ml) de sucre; qu'une bouteille de 591 ml de VitaminWater contient 8 cuillerées à thé (40 ml) de sucre.

LAssociation américaine de prévention des maladies cardiaques recommande aux hommes pas plus de neuf cuillerées à thé de sucre par jour, et pas plus de six pour les femmes.

Rappelons que l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a appelé les gouvernements à taxer les boissons sucrées afin de combattre l'obésité dans le monde où un adulte sur trois est en surpoids, estimant que cela pourrait réduire la consommation de ces produits.


Peut-on vivre sans sucre ajouté ? VIDÉO par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page