By jeanmarcmorandini.com
Santé

42 ans de la loi Veil : le HCE dresse un bilan positif des actions mises en oeuvre ces dernières années pour faciliter l’accès à l’avortement


0

220 000 IVG sont pratiqués chaque année en France et plus d’1 femme sur 3 y a recours dans sa vie.

Toutefois, dans son rapport relatif à l’accès à l’IVG paru en 2013, le Haut Conseil à l’Egalité alertait les pouvoirs publics sur la persistance d’obstacles juridiques et matériels auxquels les femmes devaient toujours faire face et formulait 35 recommandations pour y remédier.

3 ans plus tard, le Haut Conseil fait le bilan : grâce au renforcement de l’arsenal juridique et règlementaire et au programme national d’actions pour l’accès à l’IVG, plus des deux tiers des recommandations émises par le HCE ont été mises en œuvre. Danielle Bousquet, sa présidente salue dans un communiqué: « la forte mobilisation du Gouvernement et du Parlement pour améliorer l’accès réel à l’avortement, à des informations objectives et dépassionnées et pour dédramatiser le recours à cet acte. Néanmoins, l’IVG reste, en 2017, un droit à garantir et à défendre. »

Le HCE demande un moratoire sur la fermeture de certains centres pratiquant les IVG et souhaite permettre la pratique des interruptions par aspiration aux Centres de planification et d’éducation familiale (CPEF) et aux maisons médicales pluridisciplinaires.


IVG : le gouvernement lutte contre les sites... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page