By jeanmarcmorandini.com
Santé

Les litchis en Inde tuaient chaque année des centaines d'enfants entre mai et juillet


0

Des centaines d’ enfants mourraient en Inde chaque année sans raison apparente entre mai et juillet.

Une enquête menée conjointement par le Centre national de l'Inde pour le contrôle des maladies et le bureau des Centers for Disease Control and Prevention à Atlanta, publiés dans la revue médicale britannique The Lancet Global Health, a identifié un coupable surprenant: le litchi.

En effet, quand il est mangé par les enfants souffrant de malnutrition, il peut provoquer la mort !

Chaque année, à la mi-mai des enfants en bonne santé la veille arrivaient à l’hôpital pris de convulsions. Certains tombaient même dans le coma, rapporte le New York Times. Et dans 40 % des cas ils décédaient. 

Depuis 1995, les spécialistes avaient émis plusieurs hypothèses : coup de chaleur, infections véhiculées par les rats, les chauves - souris ou les mouches de sable, ou les pesticides utilisés dans les vergers de litchi omniprésents dans la région.

«Ce fut une maladie inexpliquée pendant tant d'années», a déclaré le co-auteur de l'étude Padmini Srikantiah.

Des échantillons biologiques recueillies auprès de plus de 300 enfants ont permis aux chercheurs de pouvoir analyser un grand nombre de marqueurs - dont certains qu'ils ne soupçonnaient pas.

L'épidémie se révèle être liée à hypoglycine, une toxine trouvée dans le fruit qui inhibe la capacité du corps à synthétiser du glucose, conduisant à une hypoglycémie  aiguë  ou de faibles niveaux de glucose dans le sang.

 

 

 


Etats-Unis : Un enfant de 7 ans est mort parce... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page