By jeanmarcmorandini.com
Santé

Cancer : les diagnostics sont trop tardifs, selon un rapport de l'OMS


0

« Le diagnostic tardif du cancer et l’inaptitude à proposer un traitement condamnent beaucoup de personnes à souffrir inutilement et à mourir prématurément », rappelle l’OMS dans un  communiqué .

L’agence publie de nouvelles recommandations dans le   Guide de l’OMS pour le diagnostic précoce du cancer  pour que les pays puissent prendre des mesures pour parvenir à réduire la mortalité liée à cette maladie.

«En prenant les mesures nécessaires pour mettre en œuvre les nouvelles orientations de l’OMS, les planificateurs des soins de santé peuvent améliorer le diagnostic précoce du cancer et garantir un traitement rapide, en particulier pour le cancer du sein, du col de l’utérus et le cancer colorectal. Cela permettra à un plus grand nombre de malades de survivre à la maladie. Et ce sera aussi moins onéreux de traiter et de guérir les cancéreux».

D’après le nouveau Guide de l’OMS pour le diagnostic précoce du cancer, tous les pays peuvent prendre des mesures pour y parvenir. Les 3 étapes du diagnostic précoce sont les suivantes:

améliorer la sensibilisation du public aux différents symptômes du cancer et encourager les personnes à consulter lorsqu’ils se manifestent;

investir dans le renforcement et l’équipement des services de santé et la formation des soignants de façon à ce qu’ils puissent poser un diagnostic correct en temps utile;

veiller à ce que les personnes atteintes d’un cancer aient accès à un traitement sûr et efficace, y compris pour soulager la douleur, sans être en proie à des difficultés personnelles ou financières prohibitives.


Une étudiante de 28 ans est décédée d'un cancer... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page