By jeanmarcmorandini.com
Santé

Prêts : le "droit à l'oubli" entre en vigueur pour les anciens malades du cancer


0

Le " droit à l'oubli ", permettant aux personnes ayant été atteintes de cancers et de l'hépatite C de ne plus le mentionner lors d'une demande d'assurance emprunteur, est entré en vigueur mardi, avec la publication du décret au Journal officiel.

Les anciens malades du cancer n'auront plus à déclarer leur ancienne pathologie à l'issue d'un délai de dix ans après la fin de leur traitement et sans rechute.

Ce délai est ramené à cinq ans pour les cancers diagnostiqués avant l'âge de la majorité (18 ans), indiquent dans un communiqué conjoint les ministères de l'Économie et de la Santé.


Cancer des testicules: Voici comment procéder à... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page