By jeanmarcmorandini.com
Santé

Une étude identifie de nouveaux gènes liés à la calvitie et des traitements pourraient être mis au point


0

Une étude du génome humain d ont les résultats ont été publiés dans la revue américaine PLOS Genetics,  a identifié plus de 200 groupes de gènes impliqués dans la calvitie .

Cette avancée pourrait aider à mieux comprendre le rôle joué par la génétique dans la perte des cheveux et  permettre de prédire les risques de calvitie, estiment les scientifiques dont l'étude a porté sur 52.000 hommes.

Cette analyse menée par Saskia Hagenaars et David Hill de l'Université d'Edimbourg au Royaume-Uni, a permis de pointer 287 groupes de gènes liés à la calvitie.

"Nous avons identifié des centaines de nouveaux signaux génétiques, dont un grand nombre liés à la calvitie masculine, qui proviennent du chromosome X dont les hommes héritent de leurs mères", a expliqué Saskia Hagenaars.

Des traitements contre la calvitie pourraient être mis au point en ciblant ces gènes, estiment les chercheurs.


Greffe capillaire: La FUE par injection mise au... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page