By jeanmarcmorandini.com
Santé

Delphine Batho, José Bové, Nicolas Hulot, Yannick Jadot ont fait analyser leurs cheveux et on y a trouvé des perturbateurs endocriniens !


0

Une étude a été menée par l'ONG Générations Futures qui a fait appel à des personnalités du monde de l'Ecologie. Yann Arthus-Bertrand, Isabelle Autissier, Delphine Batho, José Bové, Nicolas Hulot, Yannick Jadot et Mare-Monique Robin ont tous confié une mèche de cheveux à l'organisme qui a recherché des perturbateurs endocriniens .

Les examens ont été faits sur 200 molécules dont principalement des bisphénols et phtalates, des PCB et des pesticides.

Résultat, on en a retrouvé chez chacun d'entre eux.

"Ces analyses nous montrent la prégnance de ces substances dans notre quotidien. Chaque jour compte pour lutter contre les perturbateurs endocriniens et désintoxiquer notre société car nous sommes tous potentiellement des victimes qui s’ignorent" s'indigne Nicolas Hulot à qui on a retrouvé 51 perturbateurs.

Interrogée par LCI, la députée Delphine Batho affirme que "c'est un scandale sanitaire majeur."

Et d'ajouter : "Mais comme leurs effets sont silencieux, certains pensent en être préservés. C'est faux. C'est un poison à diffusion lente, même à faible dose."

 

 

 


Les perturbateurs endocriniens : ces nouveaux... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page