By jeanmarcmorandini.com
Santé

Le spécialiste en nutrition, Erwann Menthéour lance un appel dans un livre: "Et si on arrêtait d'empoisonner nos enfants ?"


0

En 10 idées reçues,  Erwann Menthéour  affirme dire toute la vérité sur ce qu’il y a vraiment dans l’assiette de nos enfants et donne toutes les clés aux parents pour déjouer les pièges et préserver leur capital santé.

Dans ce livre paru aux éditions Solar, le coach sportif tire une nouvelle fois le signal d'alarme et démontre que les mots les plus durs sont parfois très en deçà de la réalité.

Le danger n'est pas pour demain : des processus sont enclenchés, et nos enfants y sont déjà confrontés.

Quelques chiffres :

• En Europe, 100 000 enfants meurent chaque année de maladies causées par l'environnement.

• Depuis trente ans sur notre continent, le nombre des cancers d'enfants a augmenté de 1,1 % par an.

• À l'échelle de la planète, on compte déjà plus de 42 millions d'enfants obèses (dont 35 millions vivent dans des pays en développement), sans parler du diabète, des allergies et des troubles des systèmes nerveux, reproducteurs, immunitaires… Evidemment, cette explosion des pathologies ne concerne pas que les enfants: pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, les générations à venir seront en moins bonne santé que celles qui les précèdent.

Pour la première fois, l'espérance de vie s'est même mise à décroître.

Alors, sommes-nous vraiment en train d'exagérer ? Au-delà de son titre qui sonne comme un cri, Et si on arrêtait d'empoisonner nos enfants ? est un livre pour les enfants, mais à destination des parents.

"Je pense qu'on est à un carrefour civilisationnel, on est dans un état d'urgence sans précédent", explique Erwann Menthéour sur le plateau de France 2. 

Et d'ajouter: "On est dans un environnement toxique qui nous annonce un futur dramatique pour la santé de nos enfants.

Je vais vous donner quelques chiffres, très vite : sur les dix dernières années, on est passé d'un enfant autiste pour 5000 à 1 enfant pour 68."

Avant de rappeler qu'"En 2030, il y a eu une étude de prospective qui est parue dans Le Monde, si on continue comme ça avec les pesticides - et c'est pas parti pour s'arranger avec les traités qu'on a par exemple avec le Canada - un homme sur deux sera stérile en 2030."

Erwann Menthéour propose une autre vision et nous donne surtout des moyens pour la faire advenir, des moyens simples, conçus une fois encore pour être à la portée de chacun : éducation, alimentation, prise en charge des pathologies ou bien des addictions, les parents y trouveront une somme de conseils pratiques et d'outils qui les aideront à mieux agir avec leurs enfants.


Semi-Marathon de Paris : une équipe 100... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page