By jeanmarcmorandini.com
Santé

Épidémie de grippe : la surmortalité hivernale a atteint 21 000 décès, un bilan bien plus lourd que lors de la dernière grande épidémie


0

Le plus gros de l'hiver est passé, mais les mois écoulés ont définitivement été rudes pour les organismes.

Selon des chiffres publiés mercredi par l'agence Santé publique France , l'épidémie de grippe a contribué à une surmortalité de 21 000 décès cet hiver, essentiellement chez les personnes âgées, un bilan bien plus lourd que lors de la dernière grande épidémie saisonnière, il y a deux ans.

« Sur les dix premières semaines d'épidémie grippale », de début décembre à mi-février, « l'excès de mortalité, toutes causes confondues, est estimé à 21 000 décès », note l'agence sanitaire dans son bulletin hebdomadaire. « Cette hausse » de la mortalité, toutes causes confondues, « concerne quasi exclusivement les personnes âgées de 65 ans ou plus », ajoute-t-elle.

Elle souligne à présent une « poursuite de la diminution de l'ensemble des indicateurs » de surveillance (consultations pour syndrome grippal, passages aux urgences, foyers d'infections respiratoires dans les maisons de retraite-Ehpad, mortalité de toutes causes...) et une sortie de la phase « post-épidémique » de toutes les régions de métropole, hormis les Hauts-de-France.


Grippe : ces maisons de retraite qui font... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page